Derniers commentaires

Dernières nouvelles

Reportages 25 janv. 2021 | 18:25par Colin McGourty

Tata Steel jour 8 : Esipenko fait chuter Carlsen | Firouzja prend la tête

"Je pense que c'est l'un des plus beaux jours de ma vie,” a déclaré le GM russe Andrey Esipenko peu après avoir joué une partie sans fausse note pour battre le champion du monde Magnus Carlsen. Il s'agit de l'une des plus grosses surprises à Wijk aan Zee, depuis la victoire en 2011 de Giri (16 ans) sur Magnus Carlsen en 22 coups. Le Russe a su agresser de façon mesurée Carlsen sur sa Najdorf et était totalement gagnant au 17e coup. A cinq rondes de la fin, c'est Firouzja -auteur d'une quatrième victoire- qui mène la danse. 


Pour leur premier affrontement en partie classique, Andrey Esipenko a battu Magnus Carlsen | photo: Jurriaan Hoefsmit/Alina l'Ami, Tata Steel Chess Tournament 2021

Vous pouvez retrouver les parties en utilisant le sélecteur ci-dessous.

Retrouvez les commentaires de Laurent Fressinet & JB Mullon. 

Ne manquez pas l'opportunité de devenir corpo avec le code TATA2021, qui vous octroie une réduction de 40% sur tous nos abonnements !  


Esipenko défait le champion du monde à sa première tentative 

Andrey Esipenko tout sourire après sa victoire contre Magnus Carlsen | photo: Jurriaan Hoefsmit/Alina l'Ami, Tata Steel Chess Tournament 2021

Andrey Esipenko avait déclaré plus tôt dans le tournoi que Magnus Carlsen était son idole et qu'il avait hâte de le rencontrer. Il aurait difficilement pu rêver mieux pour une première... Magnus a joué la Najdorf et a dévié avec 6…e6  par rapport au 6…e5 joué par Nils Grandelius contre Andrey dans le tournoi. Le Russe n'a pas perdu ses moyens et balançait 8.g4 rapidement.

On l'a interrogé sur son choix agressif dans l'ouverture :   

Je pense qu'il voulait me battre en jouant une Najdorf. Personnellement, j'ai joué de façon logique : g4, g5, il s'agit de la suite la plus tendue je pense. Avant la partie, je voulais seulement jouer solide. 


La première alerte pour Magnus survint lorsqu'il dépensa 12 minutes pour jouer 8…b5, tandis qu'Andrey continuait à jouer rapidement 9.g5 Cfd7 10.a3. Quand Magnus a décidé de capturer un pion 10…Fxg5!? 11.Dd2! Fxe3 12.Dxe3 suivi par 12…Dh4?! on pouvait s'attendre à ce que se dessine une petite sensation.

Andrey a commencé à réfléchir, mais la question était de savoir quelle serait la meilleure suite parmi toutes celles (bonnes) qu'il avait à sa disposition. 13.0-0-0 était certainement mieux que 13.Tg1, mais après 13…g6!? 14.0-0-0 De7 (triste coup de repli) l'immédiat 15.e5! aurait été plus incisif. En tout cas, la partie ne pouvait plus échapper au russe après 15.f4 Fb7 16.Rb1 Cc6? (16…Cc5 est certainement le meilleur coup de cette position compliquée).

Le sacrifice en b5 pendait au nez des noirs. Ce coup était renforcé avec l'affaiblissement consenti en g6 et la tour pas défendue en h8. 17.Ccxb5! axb5 18.Cxc6 Fxc6 19.Dc3!, double attaque avec le Fc6 et la Th8. Esipenko n'a eu besoin que de 5 minutes pour jouer la ligne.

On peut imaginer que si la partie avait eu lieu sur internet, Magnus aurait abandonné rapidement. Le champion du monde a joué son va-tout avec une poker face pour essayer de faire douter son jeune adversaire.

La suite de la partie s'est résumé au fait que Magnus voulait jauger l'état nerveux de son adversaire, dans une partie où l'issue était en somme connue. Andrey a conclu de façon convaincante la partie, sans trembler. Jan Gustafsson revient sur la partie entre les deux acteurs. 

Et si le moment de l'abandon pouvait donner une nouvelle tendance dans l'histoire des échecs ? Nous verrons jusqu'où sera capable d'aller Esipenko. 

Pour Magnus, évidemment, ce n'est pas une chose dont il a l'habitude. 

Au moins, il a su garder un ton humoristique pour expliquer la situation !  

Maintenant nous avons Andrey Esipenko, toujours invaincu avec un brillant (+2). Il est 2696 provisoire après avoir vaincu son idole. 

Le début et la fin de l'interview d'après match avec Fiona  Steil-Antoni sont les meilleurs :

C'est l'un des plus beaux jours de ma vie. Je me sens très bien et je n'ai rien à rajouter... 

Je ne sais pas comment je vais fêter ça mais je vous assure que je dormirai très bien ce soir !  

Si la journée était essentiellement focus sur l'exploit d'Esipenko, un joueur encore plus jeune, Firouzja, 17 ans, lui a pris un peu de protagonisme... 

Harikrishna 0-1 Firouzja

L'association d'un jeu tactique et d'une forte résistance permet à Alireza Firouzja de faire des étincelles| photo: Jurriaan Hoefsmit/Alina l'Ami, Tata Steel Chess Tournament 2021

Même si Firouzja a commencé le tournoi par une défaite contre Magnus Carlsen et qu'il était au fond du gouffre dans la deuxième contre MVL, il est désormais seul en tête du tournoi (+3) avec 4 victoires, plus qu'aucun autre joueur. Un score qui avait suffi à l'époque à Magnus Carlsen, 17 ans, pour remporter une première fois le tournoi (+5/-2) en 2008. 

Harikrishna et Firouzja sont rapidement sortis des sentiers battus lors d'une slave d'échange où l'on obtint une position étrange et à double tranchant, dans lesquelles Alireza brille. Si l'Indien semblait tenir le bon bout, il commit une erreur en jouant 37.Cf4?! avec seulement 30 secondes au cadran. 


Alireza, qui était lui aussi en zeitnot, a de suite saisi sa chance 37…d3!, libérant la case d4 pour son fou et après 38.Cxd3 Fd4+! 39.Cf2 Tc2! les noirs ont désormais l'avantage, avec le pion b2 qui va tomber dans leur escarcelle et une paire de fous surpuissante.  

Harikrishna a su se montrer résilient, en tant que très bon joueur de finale, et a été proche de tenir la nulle... Jusqu'à ce qu'il décide de capturer le pion "imprenable"  51.Cxb7?!


51…d4+! 52.Rf2 Tb2+! 53.Fe2 Rf4 (Alireza ne joue pas pour le matériel) 54.Cd6 Fd2 55.Rf1 Tb1+ 56.Fd1 d3! Une jolie conclusion pour mettre fin à une sacrée démonstration ! 

Si l'évolution d'Alireza a sûrement été freinée par l'épidémie en 2020, sa trajectoire continue à ressembler à celles de Kasparov, Kramnik ou Carlsen avant lui, qui avaient pu prétendre à la place de n°1 dans leur jeunesse. Il s'approche en tout cas à toute allure du top 10. 

Son prochain défi ne sera pas des moindres puisqu'il va affronter Esipenko, l'autre héros du tournoi, avec les pièces blanches après la journée de repos. Il n'a pas tari d'éloges sur son futur adversaire :

C'est très un fort joueur, il a gagné de façon très convaincante contre Magnus aujourd'hui. J'ai hâte de disputer la partie, je pense qu'elle sera très belle ! 

Des occasions manquées partout ailleurs

Quand on tombe dans un piège d'ouverture, on ne veut surtout pas que tous les joueurs viennent voir l'échiquier. C'est pourtant ce qui est arrivé à MVL...| photo: Jurriaan Hoefsmit/Alina l'Ami, Tata Steel Chess Tournament 2021

Jorden van Foreest, 21 ans, était sur le point de continuer l'embellie des plus jeunes qui terrorisent les plus expérimentés, lorsqu'il a joué 14…Fh3! qui dérangea énormément le n°5 mondial (bien que n°10 provisoire), Maxime Vachier-Lagrave.

“Il est tombé dans un piège d'ouverture où les noirs ont au moins égalisé", a déclaré Jorden. En fait, le Néerlandais aurait pu envisager encore mieux jusqu'à cette imprécision.


Jorden a confié que son idée originelle était 23…Td5?, mais il a vu que cela perdait à cause de 24.Txf6! tandis qu'après 24…Ce4 24.Dg4! Maxime remontait la pente, même si Jorden a assuré la nulle tranquillement. 

Anish Giri a longtemps été en danger contre Fabiano Caruana | photo: Jurriaan Hoefsmit/Alina l'Ami, Tata Steel Chess Tournament 2021

Fabiano Caruana a joué l'ouverture “Jobava ” (1.d4 Cf6 2.Cc3 d5 3.Ff4) contre Anish Giri, en déclarant, “Je pensais que ce serait amusant que de jouer en mode freestyle aujourd'hui, mais c'était pas non plus ce que j'avais envisagé !" Il a été surpris par la réponse ambitieuse de Giri 3…g6!? et il a obtenu quelques opportunités pendant le zeitnot de son adversaire. La partie s'est terminée sur la nulle, sans fausse note des deux côtés. 

Nils Grandelius aurait pu avoir davantage contre Radek Wojtaszek | photo: Jurriaan Hoefsmit/Alina l'Ami, Tata Steel Chess Tournament 2021

Grandelius-Wojtaszek eut un dessein identique, avec Nils qui regrettait n'avoir pas poussé un peu plus en toute fin de partie, même si l'on ne peut pas dire qu'il ait manqué grand chose. Duda-Anton a offert quelques opportunités à David Anton avant le contrôle du 40e, mais son zeitnot l'empêcha de trouver les meilleures suites. 

Seule Donchenko-Tari a été le théâtre d'une nulle paisible, entre deux joueurs quelque peu éclopés au bout de 8 rondes. Voici le classement général : 


Alors que nous sommes dans la deuxième journée de repos, c'est désormais Alireza Firouzja qui mène la danse. Andrey Esipenko a rejoint le groupe des 4 poursuivants. Magnus Carlsen est à 1,5 point de la tête et devra gagner au moins 3 des 5 dernières parties pour avoir une chance de remporter une 8e fois le Tata Steel. 

L'histoirique des confrontations la veille de la ronde 9 :.


Personne ne voudrait être à la place de Grandelius qui aura les noirs contre un Magnus revanchard. Les autres parties à suivre seront Firouzja-Esipenko (leur première partie classique) et Giri-MVL.

Vous pouvez suivre toutes les parties à partir de 14h00 sur chess24.

Voir aussi : 


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 0

Invité
Guest 12215641204
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options