Derniers commentaires

Dernières nouvelles

Reportages 20 janv. 2021 | 19:48par Colin McGourty

Tata Steel jour 4 : des nulles à foison, malgré de beaux combats

Magnus Carlsen regrettait une imprécision en finale qui ne lui a pas permis de "torturer" plus longtemps Jorden van Foreest, mais il fait toujours partie du quintette de tête. Les 7 nulles du jour au Tata Steel Masters ne sont pas dues au manque de combativité des acteurs, Grandelius (contre Esipenko) et Firouzja (contre Tari) étaient tout proches de ramener le point entier. MVL a travaillé contre David Anton pendant plus de six heures dans un Marshall.

3e nulle consécutive pour Magnus contre des joueurs à 2600, mais le champion du monde mène toujours la danse | photo: Jurriaan Hoefsmit, Tata Steel Chess Tournament 2021

Vous pouvez retrouver les parties du Tata Steel Masters 2021 en utilisant le sélecteur ci-dessous : 

Retrouvez les commentaires de la ronde 4 avec Laurent Fressinet et Yannick Gozzoli.

Ne manquez pas l'opportunité de devenir corpo avec le code TATA2021, qui vous octroie une réduction de 40% sur tous nos abonnements !  


Tari-Firouzja | photo: Jurriaan Hoefsmit, Tata Steel Chess Tournament 2021 

Si vous aviez dû miser sur une partie potentiellement décisive au cours de la ronde 4, c'était sans aucun doute sur celle entre Tari et Firouzja. Alireza Firouzja,17 ans, avait gagné leurs deux derniers affrontements au Norway Chess, et après avoir battu David Anton à la ronde 3, il comptait bien doubler la mise. En totale confiance, et malgré les pièces noires, il opta pour une variante très agressive de la Caro-Kann en jouant le très provocant 8...h5?! qui surprit nos commentateurs.  

Ils pensaient que 9.Cc2 aurait été décisif pour les blancs et même si 9.Fe3 était plus conservateur, quelques coups plus tard Tari capturait un pion en h5 et faisait face à un choix cornélien après 11…fxe5.


Aryan a commenté après coup :

J'ai joué 12.g4!?, je voulais une partie avec des étincelles ! J'aurais dû prendre tout simplement en e5... J'étais légèrement mieux ici mais le souci était que je n'arrivais pas à réfuter g4 donc je n'ai pas pu m'empêcher de le jouer ! 

On arriva rapidement à une position désagréable pour les blancs 12…Txh5 13.gxh5 Cf4 avec beaucoup de décisions importantes à prendre :

C'est vraiment la pire décision que l'on puisse prendre contre Firouzja : jouer une partie tactique, une position folle. C'est exactement ce qu'il mange au petit déjeuner ! Il est sûrement aussi fort que Magnus dans ces positions. 

Ou pour résumer la partie :

C'était juste une partie dingue, totalement folle, ce fut une torture mentale dès le début. On doit penser et réfléchir à tellement de lignes et de variantes constamment dans ces positions... Cela a été ma partie la plus éprouvante jusqu'ici dans le tournoi. 

Aryan a déjà croisé Magnus avec les noirs dans le tournoi donc ses mots n'étaient pas à prendre à la légère...

Les deux joueurs ont été confrontés à des problèmes de pendule et nous vous proposons de regarder deux diagrammes afin que vous puissiez voir à quel point la position était devenue tendue et folle. 


Alireza vient de jouer 27…Fg5, visant la dame e3 (il menace Ch3+ suivi de Fxe3) avec la pointe tactique Dg2# qui empêche Cxg5. Les ordinateurs disent qu'il s'agit d'une faute mais un seul coup donne l'avantage aux blancs 28. Rh1!!, laissant le roi loin des échecs, mais clouant le Cf3. 

Aryan a opté pour la ligne "perdante" mais en somme logique 28.Txc5? Dxc5 29.Cxg5.


Encore une position incroyable et avec 2 minutes à la pendule Alireza aurait dû trouver 29...Fe2!! avec la menace de Td1 et capturer la De3 qui n'est pas défendue. Quelques variantes assez jolies auraient pu en découler : 30.Te1 Td1!! 31.Dxc5 Txe1+ 32.Rf2 Cd3+ et les noirs récupèrent la dame, la conclusion est facile.

Dans la partie, 29…Ce2+ enterrait la hache de guerre puisqu'après 30.Rg2 il n'y avait plus d'attaque pour les noirs et les blancs auraient même pu exploiter leur pion de plus. Il n'en fut rien puisque les deux joueurs se contentaient d'une nulle, totalement compréhensible par ailleurs. Aryan souligna : 

La raison principale est que j'étais content de m'en tirer avec la nulle vu que j'étais perdant 3 coups avant... J'étais sûr de la perdre à un moment donné. 

Pour la première fois depuis le début du tournoi, Esipenko, 18 ans, a dû défendre une position inférieure... il s'en est sorti grâce à l'aide de son adversaire !  | photo: Jurriaan Hoefsmit, Tata Steel Chess Tournament 2021

Les autres parties ne furent pas si alléchantes mais Nils Grandelius a manqué l'opportunité de s'emparer du fauteuil de leader. Il a joué une Najdorf contre Andrey Esipenko et réussi à prendre l'initiative suite à la poussée d5. Nils avait une position gagnante mais avec seulement 34 secondes à la pendule il la galvauda au 40e coup, un coup qui lui permettait de gagner 50 minutes supplémentaires pour finir la partie.

Beaucoup de coups permettent aux noirs de garder l'avantage même si le mieux est de prendre le pion avec 40…Txb2! puisque les blancs n'ont pas de vraie menace. Nils décida de jouer 40…Rh8? et après 41.Ch4! son avantage s'est dissipé. Il permit une nulle par répétition quelques coups plus tard, avant d'expliquer : 

Je voulais répéter une fois la position, et ensuite au 41e, j'allais envisager si je devais prendre le pion ou faire la nulle... Cependant, il n'a pas besoin de répéter les coups, il a juste joué autre chose qui lui a permis d'assurer la nulle. C'était vraiment très idiot de ma part ! Si j'avais eu quelques minutes supplémentaires, j'aurais pris le pion et même si j'ignore l'issue de la partie, j'aurais au moins eu des chances décentes de gain. 

Toutes les nulles de la journée n'étaient pas si passionnantes. Duda et Giri ont rapidement scellé la nulle après avoir récité une vingtaine de coups de théorie sur une Grunfeld. 

Anish Giri n'était pas sûr d'avoir suffisamment de compensation pour le pion sacrifié. Il a décidé d'échanger les dames et jouer seulement la nulle. | photo: Jurriaan Hoefsmit, Tata Steel Chess Tournament 2021

Harikrishna-Caruana a vu Fabi mettre sous pression son adversaire jusqu'à ce qu'Hari voie une tactique en capturant le pion g6. On aurait pu croire à un piège lorsque l'on vit 38…c3! sur l'échiquier :


Le pion passé des noirs est trop fort donc les blancs sont dans l'obligation de donner le cavalier pour le contrôler – 39.Txc3 fxg6 – mais Harikrishna a les choses en mains après 40.Tc6! Rf7 41.Txa6, avec deux pions passés laissant aux blancs suffisamment de compensations.

Après la partie Fabi est revenu sur sa nulle de la veille contre Duda :

J'étais sur le point de conclure l'une des plus belles parties de ma carrière ! Mais cela n'a pas suffi : il faut savoir en finir !

Van Foreest-Carlsen a vu Jorden surprendre nos commentateurs avec l'étrange 12.Fg5!? dans l'ouverture, mais l'objectif était très clair pour le jeune joueur de 21 ans. Il voulait forcer des échanges, en entrant dans une finale légèrement inférieure mais qu'il pensait tenir sans trop de souci. Tout n'a pas été si facile. 

A la fin, cependant, la partie se termina rapidement. 


La malheureuse décision prise par Magnus en mettant sa tour en d2 a permis à Jorden de rentrer dans la ligne suivante 49.Txh6! Rg7 50.Txg6+ Rh7 et les noirs seraient gagnants si la pointe 51.Cf3! n'existait pas. Tout le matériel allait être échangé rapidement. Après une probante victoire ronde 1, Magnus enchaîne les nulles.


Il est revenu sur la série de nulles :

Je suis un peu frustré dans le sens où je commets quelques petites erreurs à la fin de chacune de ces trois parties. Je n'ai pas su exercer la pression jusqu'à la conclusion. En même temps, je ne pense pas avoir eu la moindre chance de victoire dans ces trois parties, donc les trois nulles sont logiques, mais si j'avais fait preuve de davantage de précision, j'aurais peut-être pu en gagner une... 

Magnus a félicité ses adversaires pour leur bonne défense et comme nous l'avons vu depuis le début du tournoi, les joueurs utilisent leur temps à la pendule à très bon escient. 

Donchenko-Wojtaszek a vu le jeune allemand de 22 ans jouer une nouveauté contre l'un des joueurs les mieux préparés de la planète. 

Quelle que soit l'évaluation de ce coup, la nouveauté a fonctionné puisque Radek a gaspillé beaucoup de temps pour se retrouver dans une position avec un pion de moins. Le Polonais a cependant brillamment défendu et était sur le point de jouer le gain en toute fin de partie. Cela aurait demandé quelques prises de risque qui pouvaient se retourner contre lui. Peter Leko nous a montré une variante extraordinaire qui illustre à quel point les échecs sont un jeu très riche. 

Quand cette partie s'est soldée par la nulle, il ne restait plus que celle entre MVL et Anton. David Anton a joué le Marshall, il regagna son pion sacrifié et sembla avoir une très bonne position. Plus tard,  Maxime Vachier-Lagrave  glanait un pion et s'octroyait le droit de torturer un peu son adversaire en finale. Elle ne fut pas que pour le joueur espagnol mais aussi pour nos commentateurs qui ne voyaient plus le bout de la journée. On a vu Peter Leko se réjouir lorsque la nulle fut signée ! 

Le classement n'a pas changé puisque tous les joueurs ont pris 0,5 point de plus lors de la 4e ronde.


Les joueurs reprendront les hostilités dès ce jeudi. Il est peu probable que nous assistions à une nouvelle journée de nulles puisque Caruana, Firouzja, Giri et Carlsen disposeront des pièces blanches. Nous aurons également droit au derby polonais Wojtaszek-Duda.


Vous pouvez suivre toutes les parties à partir de 14h00 sur chess24.

Voir aussi : 


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 1

Invité
Guest 12215512149
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options