Général 23 nov. 2020 | 16:16par chess24 staff

Skilling Open jour 1 : Giri prend la tête suite à un mouse slip de Carlsen

A la fin de la première journée, Anish Giri est l'unique leader du Skilling Open avec 4/5 et son avance aurait pu être encore plus importante s'il n'avait pas pris la nulle contre Hikaru Nakamura dans une position gagnante. Magnus a craint "une très longue journée" après avoir donné sa dame contre Ian Nepomniatchi sur un mouse slip. Il a ensuite laissé filer le gain contre MVL mais il a su se ressaisir de la meilleure des manières en remportant les trois dernières parties de la journée. L'une d'entre elles fut contre Alireza Firouzja et Magnus a commenté : "c'est toujours bien de le battre tant que je peux encore". La surprise est venue de David Anton qui partage la deuxième place avec le champion du monde suite à des victoires face à Svidler, Nepo et Radjabov.

Sous le regard de Magnus, Anish a su gagner une finale Tour+Fou contre Fou face à Vidit pour prendre la tête.

Vous pouvez revoir toutes les parties de la première journée du Skilling Open en utilisant le sélecteur ci-dessous. 

Retrouvez les commentaires de Laurent Fressinet et Jules Moussard.

Magnus Carlsen a rebondi après une piteuse entame

Si la ronde 1 a offert 6 nulles, la partie Nepomniachtchi-Carlsen nous a réservé une véritable joute assortie de drama. De prime abord, le n°1 russe Ian Nepomniachtchi semblait tenir le bon bout dans une Ruy Lopez 3…Cge7 avant de perdre le fil avec 33.Td5? qui a permis aux noirs de déclencher une contre-attaque soudaine. 


33…c6! il faut bien entendu attaquer la tour, mais cela menace également Da7 avec une attaque sur le roi blanc. Nepo a répondu 34.Td4 pour endiguer la menace (34…Da7 35.Da4!) mais Magnus a continué son plan initial 34…d5!, ouvrant la case a3 pour la dame. Nepo était clairement moins bien. 

On se demandait comment allait gagner Magnus jusqu'à ce fameux mouse slip. Le Norvégien lâcha la dame sur la case b4, permettant à Nepo de la capturer avec son pion c3. Au lieu de ça, un retrait de la dame sur l'une des autres cases de la colonne b aurait permis au Champion du Monde de s'assurer la victoire.

Magnus était encore sonné lorsqu'il s'exprima suite à son mouse slip. 

Franchement, je n'en sais rien. Normalement il s'agit de l'une de ces deux manières : soit vous essayez de faire votre coup et vous glissez la pièce un peu trop loin ou pas assez. Ou alors vous réfléchissez à un coup et vous lâchez la pièce sur la mauvaise case. Je ne me souviens plus de quelle façon il s'agit. C'est arrivé soudainement. J'étais en train de réfléchir entre les suites gagnantes et d'un coup il a fallu que j'abandonne. 

Il n'avait pas forcément besoin d'abandonner mais Nepo aurait pu faire l'offrande que Magnus avait fait à Ding Liren au Chessable Masters

Peut-être qu'il était encore sous le choc de ce qui s'était passé et je ne voulais pas que Nepo doive hésiter entre continuer la partie ou m'offrir la nulle parce que son adversaire a fait un mouse slip. C'est pourquoi j'ai décidé d'abandonner afin qu'il n'ait pas à prendre la moindre décision.

Magnus explique que les mouse slips font partie du jeu sur internet. 

On peut toujours utiliser des fonctions qui demandent une confirmation de chaque coup, ce qui permet d'éviter les mouse slips. En revanche, cela ralentit la partie et coûte de nombreuses secondes à chaque coup. Les mouse slips font partie du jeu mais quand ça arrive je peux vous dire que c'est l'une des pires façons de perdre. 

Concernant ses ambitions sur le tournoi, Magnus avait déclaré : 

Je vais essayer de jouer chaque partie à fond... et pourquoi pas essayer de tout gagner ! 

La route était encore longue et l'on sait que Magnus a l'habitude de rebondir après des défaites. Il tenta le tout pour le tout dans la partie suivante contre MVL (en capturant le pion a2 même si le fou se retrouve enfermé). 

Ici Maxime a déboursé 3 minutes pour jouer 19.Txa2 (19.Ce2! semble donner aux blancs de sérieuses chances de gain) et après 19...c5! les noirs sont clairement mieux même si MVL a su arracher la nulle au terme d'une partie aux multiples rebondissements. Magnus a admis qu'il avait laissé filer son avantage et a déclaré que cela pourrait être une "très longue journée".

Au final, il a remporté les trois parties suivantes. Teimour Radjabov pensait que Magnus ne pouvait pas prendre le pion à cause d'une pointe tactique 24…Ce3.


25.fxe3? Txg3 et les blancs sont perdants, mais les échecs ne sont pas les dames! Après 25.Td2! Magnus a les choses en main. Lorsque Magnus captura le pion b6, Teimour signa la feuille. 

Dans la foulée, c'est David Anton qui fit une faute de calcul contre Magnus Carlsen, ce qui permit au Champion du Monde de réaliser une belle opération puisque l'Espagnol était jusqu'alors auteur d'une formidable journée. En effet, il prit progressivement la mesure de Svidler dans une Grunfeld (!), il gagna en 15 coups contre Nepomniatchi et l'emporta dans des complications tactiques face à  Teimour Radjabov.

Dans la dernière partie de la journée, Magnus a affronté le plus jeune joueur du tournoi, Alireza Firouzja qui a eu une journée mouvementée. L'Iranien était perdant dans la première partie contre Vidit mais su tirer la nulle. Ronde 2, il surclassa Wesley So, qui avait pourtant amélioré une ligne de Caruana en Armageddon lors du récent Norway Chess


33.Txh6! gxh6 34.Dg4+ Rf8 35.Fg7+! et Wesley doit abandonner puisque les blancs matent en 2 coups. 


Même topo pour la partie Carlsen-Firouzja : Magnus opta pour la nouveauté 9.Fg3, contrairement au  9.Cge2 qu'il avait joué face à Alireza au Norway Chess. Lors de cette partie, Magnus a été proche de la victoire avant que la partie ne se termine par une nulle. Cette fois, Magnus a pris peu à peu la mesure de son jeune adversaire. 

“C'est toujours agréable de le battre, tant que je le peux encore !” a résumé Magnus. 

Anish Giri prend la tête

Levon Aronian et Ian Nepomniachtchi ont effectué un départ canon. En effet, Nepo confirma sa victoire contre Magnus face à Radjabov lors de la ronde 2, tandis que Levon avait gagné deux parties modèles contre  Le Quang Liem et Vidit. Les deux joueurs se sont inclinés ronde 3 et Anish Giri en a profité pour achever la première journée en tête. 

Le Néerlandais a survécu à la sicilienne de MVL lors de la ronde 1 et a ensuite surclassé Sergey Karjakin dans la partie suivante. Il aurait pu s'offrir le scalp d'Hikaru Nakamura avant de signer le partage de point. 


“Si je gagne trop de parties, Magnus perdrait ses sponsors. C'est pourquoi j'ai décidé de faire quelques nulles entre mes séries de victoire", a glissé Anish avant d'ajouter : 

En fait, j'ai un peu perdu le fil dans la partie. J'étais vraiment gagnant bien avant et je ne me suis pas rendu compte à quel point j'avais perdu mon avantage. J'ai donc préféré "assurer" pour ne pas tout gâcher même si j'avais encore un semblant d'avantage. 

En fait, il a précisé qu'il s'agissait d'un “immense avantage”, mais au final il s'agit d'une petite ombre au tableau d'une journée parfaite. Faisant une analogie au poker, Anish a déclaré que ses ouvertures se déroulèrent comme s'il avait eu la paire d'as : "je me suis couché à une reprise avant de convertir mon avantage dans les suivantes". 

Giri a fait preuve d'une très bonne technique en finale contre Le Quang avant de gagner une finale théoriquement nulle (Tour+Fou vs Tour) contre Vidit.

Anish avait prévenu qu'il serait difficile pour Vidit de jouer en pleine nuit. 

Difficile d'équilibrer les fuseaux horaires. En effet, Hikaru Nakamura débute ses parties à 9h du matin alors que l'horaire de 18h en Europe est parfaite pour la télé norvégienne. La pire situation est pour Ding Liren qui termine ses parties peu après 5h du matin en Chine mais il a survécu à la première journée avec 5 nulles. En fait, le n°2 mondial qui a toujours des problèmes de connexion, avait signé une victoire mais notre nouvelle politique de déconnexion veut que la partie se mette en pause pendant 30 secondes si l'un des joueurs est déconnecté. La partie put reprendre comme il se doit. 

Résumé de la première journée du Skilling Open selon Giri :

La ronde 2 nous réserve un duel que nous attendons tous.

Je me rappelle que je joue Magnus à la 9e ronde donc s'il m'écoute je lui conseille de passer la nuit éveillé puisqu'il m'affronte demain. Il devrait être au courant ! 


Tous les joueurs peuvent encore finir dans le top 8 qui leur permettrait d'atteindre le tableau final. Hikaru Nakamura est bien positionné à la quatrième place, avec 4 nulles et une victoire contre Sergey Karjakin. Voici le classement général. 



Les parties démarrent chaque jour à 17h45 et vous pouvez les suivre en direct sur chess24

Voir aussi :



Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 0

Invité
Guest 11692246932
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options