Reportages 22 août 2019 | 16:13par Colin McGourty

Sinquefield Cup 5 : Ding et Nepo marquent

Le numéro 3 mondial Ding Liren a remporté une impressionnante partie positionnelle contre Anish Giri et a rejoint Fabiano Caruana et Vishy Anand en tête de la Sinquefield Cup juste avant la journée de repos. Pour la première fois cette année on a eu deux gagnants, Ian Nepomniachtchi ayant trouvé une combinette pour gagner un pion contre Hikaru Nakamura. Il a fini par convertir après bien des péripéties. Ca a ramené Nepo à 50%, là où est toujours coincé Magnus Carlsen, avec 5 nulles, la dernière contre Sergey Karjakin.

Nepo a terminé vainqueur de la plus longue partie de la journée | photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Vous pouvez rejouer toutes les parties ci-dessous :

Retrouver les commentaires de Iossif Dorfman et Jean-Baptiste Mullon :

Nous avons deux offres spéciales valables uniquement le temps de la Sinquefield Cup. Allez sur la page Premium et rentrez un des deux codes promos suivants :

  • SINQUEFIELD2019 – Deux ans d'abonnement pour seulement 135€
  • 2X1 - Un mois acheté à 9€99 = un mois offert

Ding Liren rejoint Caruana et Anand

Vishy Anand a été le premier à se retrouver à +1, et après Fabiana Caruana, Ding Liren l'a aussi rejoint | photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Le numéro 3 mondial Ding Liren est maintenant 30 points au dessus du numéro 4 mondial Maxime Vachier-lagrave et la façon dont il a battu Anish Giri tend à montrer qu'il est, comme Fabiano Caruana, au-dessus du reste et en dessous seulement de Magnus. Au 24ème coup, il pouvait sembler que tout allait bien pour Giri avec les noirs. Certes les blancs ont doublé sur la colonne d et ont de meilleures pièces mineures mais les pions blancs sont faibles et les noirs ciblent le pion c3. 


Ici Ding a trouvé le coup 25.Fb5!, basé sur une petite tactique (25...Txc3 26.Fd7! et la position noire s'écroule), qui est le point de départ d'un fort regroupement des pièces. Après 25...g6 26.Ce2 (protégeant c3) 26...Df6 27.Fa4! De5 28.Fb3! il n'y avait rien de mieux pour les noirs que de rétablir la structure de pions blanche par 28...Cxb3 29.axb3

Sans avoir rien joué de catastrophique, Anish Giri s'est peu à peu retrouvé dans une position intenable| photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Quelques coups plus tard il était temps pour la poussée 33.c5!


Le pion c est défendu tactiquement car sur 33...Txc5 34.Cb6! menace la tour c8 et la fourchette en d7. Ce pion a quand même fini par tomber, mais malgré le pion de plus, Giri était totalement foutu :


43.g3! a bien souligné la paralysie des noirs, la tour c4 clouée comptant à peine pour une pièce. La partie s'est terminée par 43...Tc8 44.T1d6 Rf8 45.Txg6 b4 46.Txh6 f4 et 47.gxf4, prenant un pion "à la Seirawan" a contraint Anish à l'abandon.

La combinette de Nepo

Une journée aussi longue que difficile pour la star américaine | photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Voici comment Nepo a gagné un pion grâce à une "combinette" (il a lui-même utilisé le mot "cheapo" en anglais)


Il faut une certaine dose de confiance en soi pour croire que Hikaru Nakamura s'est trompé dans ses calculs, mais c'était bel et bien le cas. 15.Fxh7+! est le premier coup qu'on regarde mais si après 15...Rh8 on n'a rien de mieux que 16.Db1, on perd du matériel après 16...g6. Bien sûr, Nepo avait autre chose en tête, mais à première vue, il semble aussi que 16.Dc7! Dxc7 17.Txc7 Fd8 ne mène nulle part :


C'est seulement ici que la pointe de la combinette est dévoilée : 18.Fd6! attaquant la tour f8 et le cavalier b4. Hikaru avait bien sûr vu tout ça quand il a réfléchi 39 minutes avant de prendre en c7, mais il n'y avait rien de mieux.

A partir de ce moment le GM russe n'a pas été particulièrement satisfait de son jeu. Après quelques rebondissements, Nepo avait conservé son pion de plus en finale et 57...b4 a été le dernier moment clef.


Nepo a déclaré :

Bien sûr que jouer b4 mène à une position perdue, mais c'est déjà très déplaisant. Tôt ou tard, je vais échanger en f5, jouer Rd4, Rc5 et le faire jouer b4 malgré tout.

Nakamura a abandonné quand il a perdu le pion b4.

Après la partie Nepo a rappelé qu'il avait battu Nakamura de manière similaire en rapide lors du dernier GCT Paris, une comparaison qu'avait aussi faite le GM Romain Edouard :

Le reste des parties s'est terminé par la nulle et l'on retiendra surtout le joli pat entre Carlsen et Karjakin :

Le classement après la ronde 5 et avant la journée de repos :


Retrouvez les commentaires en direct de Jean-Baptiste Mullon et Iossif Dorfman à partir de 20h.

A voir également :


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 0

Invité
Guest 7678504955
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

J'ai 16 ans ou plus.

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options