Reportages 12 oct. 2020 | 20:57par Colin McGourty

Norway Chess ronde 6: Firouzja prend la tête, Carlsen se venge

Alireza Firouzja, 17 ans, s'est emparé de la tête du classement de l'Altibox Norway Chess à 4 rondes de la fin, après avoir battu Aryan Tari pour la deuxième fois consécutivement. Magnus Carlsen le suit au classement puisqu'il s'est vengé face à Duda, joueur qui avait mis fin à sa série d'invincibilité la veille. Levon Aronian a gâché une occasion en or en zeitnot de prendre la tête du général, grimper à la quatrième place mondiale et d'infliger une troisième défaite consécutive à Caruana. Au final, l'Américain a remporté la bataille que Kramnik a qualifié de "divertissante".

Alors qu'il est toujours adolescent, Alireza Firouzja, 17 ans, semble être le nouveau Kramnik ou Carlsen avec le potentiel pour se hisser au sommet de la hiérarchie mondiale| photo: Lennart Ootes, official website

Revisionniez les parties de l'Altibox Norway Chess en utilisant le sélecteur ci-dessous.

Retrouvez les commentaires de Jules Moussard & Yannick Gozzoli 

Carlsen 1-0 Duda

La vengeance de Magnus Carlsen ne s'est pas fait attendre | photo: Lennart Ootes, official website

Jan-Krzysztof Duda n'a pas eu l'occasion de se prélasser longtemps après avoir mis fin à la série de 125 parties sans défaite du meilleur joueur de l'histoire des échecs. Les appariements ont réservé quelque chose d'inhabituel cette année : Duda devait affronter Carlsen, une nouvelle fois, avec les pièces noires. Cela ne surprendra personne de voir un Magnus présentant sa meilleure version de lui-même pour cette revanche. Magnus est ensuite revenu sur sa fameuse série. 

Franchement, que la série prenne fin n'avait pas tellement d'importance. 100 parties ou bien détenir le record d'invincibilité, j'y avais accordé de l'importance. Je savais que j'allais perdre à un moment donné surtout que je prenais des risques dans mes parties. De toute façon, c'est vrai que perdre une partie comme hier n'est jamais plaisant, qu'importe la série en cours. J'étais déçu d'avoir perdu, plus que pour la série en général. Maintenant qu'il n'y a plus de série, je ne dois plus m'en préoccuper ! 

Magnus a réussi à surprendre son adversaire dès l'ouverture avec 8.Cge2 (Duda a déclaré que 8.Cf3 aurait transposé dans des positions qu'il avait analysées) et savait que 10.Cg3 était bon pour les blancs… sans se souvenir de davantage de détails !


Je connaissais la position jusqu'à Cg3, mais comment vais-je faire pour répondre à 10…c5, je ne voyais pas autre chose que sacrifier un pion, donc j'espérais simplement qu'il serait bon ! 

Après 18 minutes de réflexion, Magnus opta pour le sacrifice de pion avec 11.cxd5 cxd4 12.Cce4!, un coup bien plus fort que ce qu'avaient imaginé Magnus ou Duda. Les deux joueurs pensaient que cela donnait aux blancs des compensations suffisantes pour les blancs. Le joueur polonais alla même jusqu'à le comparer avec le sacrifice de la veille. 

Hier, j'avais encore plus peur qu'aujourd'hui ! 

Cependant, les choses se sont vite compliquées pour les noirs. Magnus estime que 16…Cc5, le premier nouveau coup de la partie, suivi de 17…Fa6, “n'est pas viable tactiquement”, même si ça aurait pu fonctionner si 18…Cd5! avait été joué au lieu de 18…De8?!. 19…Tc8? sonnait déjà la fin pour les noirs.


Magnus a dit qu'il ne savait pas comme réfuter la position noire si Duda avait mis sa tour en d8. Alors qu'il s'agissait de sa première intention, le joueur polonais joua la tour en c8, une "erreur terrible de calcul".

20.b4! Cb7 laisse aux noirs deux pièces mineures très mal placées en a6 et b7, et très peu d'espoir de stopper l'attaque sur le roi. Kramnik réconfortait Duda en disant qu'il n'avait plus besoin de se soucier du déroulement de la partie puisqu'il n'y avait plus aucun moyen de changer quoi que ce soit. 

Et de manière générale, pourquoi avoir peur d'affronter un grand joueur ?

Duda a fait preuve de plein de franchise après la partie.


Il a déclaré avoir manqué le dévastateur 24.Cf6+!, menaçant la fourchette en e6, entre autres, et la partie prit fin rapidement 24…Rh8 25.Dxe6 Ta8 26.Dxd5! Les noirs abandonnent.

Cela suffisait à Magnus pour s'emparer de la deuxième place car son jeune rival le plus sérieux s'assurait la première place à la fin de la journée. 

Magnus de retour aux affaires | photo: Lennart Ootes, official website

Tari 0-1 Firouzja

Alireza Firouzja bat Aryan Tari pour la deuxième fois en 2 jours | photo: Lennart Ootes, official website

Alireza Firouzja a encore opté pour la Caro-Kann et il commençait déjà à inquiéter son adversaire lorsqu'il dessina une attaque sur le roi blancs avec g5 et Tg8. Cependant, Alireza était très précis sur les erreurs qui ont été commises dans la partie. 


A ce moment, Tari a joué 21.c5?, ce qui a fait réagir Alireza :

Je pense qu'il n'aurait pas dû fermer le centre avec b5, c5. S'il avait gardé le centre, mon attaque n'aurait pas été si dangereuse. Avec le centre fermé, il n'a plus aucun plan et mes coups ont été une succession de coups logiques. 

Aryan a lui aussi parlé de "logique", même s'il apparaissait déçu :  

J'essayais de jouer de la façon la plus logique, mais c'est juste... je ne sais pas... les échecs sont difficiles ! Il est très fort, bien évidemment, et je crois qu'il a très bien joué pendant ses deux parties. Que voulez-vous que je vous dise ?  

Avec un centre fermé, Alireza a le champ libre pour attaquer, et alors que 22.g3 était affaiblissant (notons que le Ff4 restera en prise ces 10 prochains coups!) il était difficile d'envisager une autre alternative.


Nos commentateurs pensaient que les noirs devaient sacrifier le fou en g3, mais 22…g4! était peut-être encore plus fort et surtout plus joli. Après 23.hxg4 Txg4 24.Fh3 Tg7 25.Rh1 (Alireza a suggéré que sacrifier la qualité avec Cf1 aurait été mieux)...


25…e5! et l'assaut final est lancé, avec les blancs sans possibilité de défense. 26.Fxd7 Dxd7 27.Ch2 Dh3! difficile de se dépêtrer des pièces noires regroupées face au monarque. Alireza a conclu en 34 coups. 

Le retour du jeune iranien sur l'échiquier se passe comme dans un rêve. Il a désormais depassé Duda au classement provisoire et occupe la 17e place avec 2744.5 elo.

Aronian 0-1 Caruana

Magnus a pris le temps de regarder ses deux rivaux, Levon Aronian & Fabiano Caruana | photo: Lennart Ootes, official website

Si vous voulez du spectacle, il s'agissait bel et bien de la partie du jour. Fabiano se présentait avec 2 défaites successives contre Carlsen & Aronian, voire trois si on compte la défaite en Armageddon contre Firouzja. "Je n'avais aucune motivation", a déclaré Fabi à Fiona Steil-Antoni. 

Il a expliqué son approche de la partie à Kramnik et Polgar :

Hier j'étais totalement démoralisé. Je n'avais aucune envie de jouer... mais il le faut bien ! Je voulais au moins essayer de jouer une partie "normale" parce que les deux dernières parties avaient été très très mauvaises, non seulement le résultat mais aussi la qualité, surtout contre Magnus où j'avais été très déçu de mon jeu ! J'étais satisfait de l'ouverture puisque ma position m'offrait des chances pratiques - au moins, ce n'était pas une position où je n'avais aucune chance à part me battre pour l'égalité. C'était en fait très tendu !   

Sur une Alapine, Levon était rapidement en délicatesse avec la pendule mais Caruana a reconnu qu'il avait sous-estimé 21.Fc2! et il s'est rendu compte qu'il était en retard pour générer du contre-jeu. La partie a totalement basculé après 22…f5.


Fabi a commenté, “Levon sentait qu'il était mieux et de façon objective il l'était très certainement, mais pour moi il s'agissait juste d'une partie pas claire du début à la fin". Les commentateurs avaient le même sentiment  même si l'ordinateur donne ici 23.Cg5! comme étant le coup gagnant, avec une pression sur les pions e6 et f7. Après  23….Fe8 24.De2! l'ordinateur ne voit rien de mieux qu'un sacrifice de qualité en d4, alors que les autres défenses se heurtent aussi à l'assaut des blancs.  23…Rg7 24.Txe6! est très spectaculaire, mais 23…Rg8 24.Fb3! avec la capture en f7 suffit également.

“J'étais content de voir 23.g4?!”, a commenté Fabi, et les choses ne s'arrageaient pas pour Levon qui joua ce coup avec seulement 16 minutes au cadran. Si 23…Df4 égalise de suite, selon l'ordinateur, Fabi était décidé à poursuivre dans les complications avec 23…f6!?. En terme de chance pratique, c'était une très bonne option et après 24.g5 (pas aussi mauvais que Fabi le pensait) 24…Df4 25.gxf6 Dg4+ le n°2 mondial a la possibilité de répéter les coups.

Alors qu'il était tout proche de la victoire, le déficit de temps à la pendule a fait perdre Aronian | photo: Lennart Ootes, official website

Fabi a refusé la répétition, ce qui est parfaitement compréhensible étant donné que Levon avait 45 secondes pour jouer 8 coups, sans incrément avant le 40e coup. "A un moment, je ne savais pas s'il allait passer le contrôle" a souligné Caruana.

La seule chose qui manquait à la partie c'était un zeitnot réciproque dans la mesure où j'ai toujours disposé d'une avance à la pendule. Si j'avais été mal au temps, la fin de partie aurait encore été plus excitante ! 

Le moment critique est venu après 32…Dc4+! (refus de répéter) 33.Fd3 Txd3!


Levon aurait pu jouer l'incroyable 34.Ce5! et s'en sortir avec la nulle, mais comme Fabi l'a souligné comment peut-on permettre un échec à la découverture avec seulement quelques secondes à sa pendule ? La ligne suggérée par l'ordinateur est 34…Cf4+! 35.Tf1 Tg3+! .

Le coup jouait par Aronian était convenable 34.Txd3 mais pour prolonger la partie il aurait dû jouer après 34…Cf4+ le fabuleux 35.Dxf4!! Après 35.Re3 Fabiano prend le matériel sur échec: 35…De4+ 36.Rd2 Dxd3+ 37.Rc1 Dxf3 38.f7 Dg4. Levon, malchanceux, se retrouve sans temps et une position perdante.

Cet incroyable retournement de situation empêche Aronian de prendre la tête du classement et de la 4e place mondiale provisoire. Fabiano Caruana jouera contre Magnus aujourd'hui avec une double opportunité : prendre sa revanche et dépasser le Norvégien au classement.


Levon peut lui aussi prendre la tête du classement mais il devra s'imposer contre Firouzja avec les noirs. Enfin, bataille pour la dernière place entre Duda-Tari.

Retrouvez la septième ronde en direct sur chess24 à partir de 17:00 CEST

Voir aussi :


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 0

Invité
Guest 11105549219
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options