Reportages 28 avr. 2020 | 07:11par Colin McGourty

MCI Jour 10 : Ding & Nakamura rattrapent Carlsen

Après la folle 9e journée, qui a vu le Champion du Monde tomber face à un Anish Giri des grands jours, et durant laquelle Alireza Firouzja a pu ouvrir son compteur de points face à un Maxime Vachier-Lagrave en difficulté depuis plusieurs jours, le n°1 Chinois Ding Liren a su exploiter les différentes imprécisions de Ian Nepomniachtchi pour rejoindre Magnus Carlsen en tête du classement. Hikaru Nakamura est le troisième homme à partager la première place "grâce" à sa défaite à l'Armageddon au terme d'un combat acharné contre Fabiano Caruana. Cette victoire de Fabi ne fait pas les affaires du n°1 Français qui est désormais à 5 points de la 4e et dernière place qualificative pour la phase finale à deux rondes de la fin. Alireza Firouzja est actuellement le seul joueur à être hors course (en revanche tous les espoirs sont encore permis pour Anish !).

Même le plus jeune de nos commentateur n'a pas été impressionné par le Berlin de Ding Liren.

Vous pouvez rejouer toutes les parties du Magnus Carlsen Invitational en utilisant le sélecteur ci-dessous (cliquez sur un résultat pour voir la partie avec analyse de l'ordinateur) :

Ding Liren gagne donc 3 points pour sa victoire en parties rapides. Fabiano Caruana gagne 2 points pour sa victoire à l'Armageddon face à Hikaru Nakamura qui ajoute un point à son total.


Retrouvez les commentaires en direct des excellents Laurent Fressinet et Adrien Demuth, rejoints exceptionnellement par le prodige Chartrain Alireza Firouzja en début de show !  :


Ding Liren 2.5-1.5 Ian Nepomniachtchi

Ce match a démarré lentement puisque Ding Liren a décidé de jouer la Berlinoise, mais ce fut loin d'être ennuyeux, les deux joueurs ayant eu leur chance avant que cela ne se termine au 57e coup. Il est à noter que Nepo, joueur connu pour sa rapidité, est descendu en dessous d'une minute à un moment donné. C'était, au moins, une "erreur" qu'il n'allait pas répéter.

Cette question de la gestion de la pendule s'est posée dans la deuxième partie, lorsque Nepo a blitzé un coup de trop dans la Grünfeld avec 23...g5??

Après 24.Cc7 ! Nepo a réfléchi 6 fois plus longtemps qu'il ne l'avait fait lors de tous les coups précédents de la partie, mais cela n'avait pas d'importance, puisque sa position était déjà irréparable. Qu'est-ce qui avait mal tourné ? Eh bien, Svidler a expliqué que cela peut être une de ces situations où vous mélangez l'ordre des coups et jouez le 2ème coup d'une variante en premier, car 23...Tac8 ! 24.De3 g5 ! est bon. Ou bien c'était une préparation qui a mal tourné - Peter a noté que la position avec 3 pions b serait difficile à oublier après l'avoir vue une fois - mais dans les deux cas, ne pas passer de temps à vérifier quand on a plus de 15 minutes à son actif est difficile à défendre.

Dans la partie suivante, cependant, Nepo a bénéficié d'une planche de salut. L'ouverture s'est mal passée pour Ding Liren (Grischuk a suggéré que la star chinoise a probablement manqué le coup de repli 12.Fd2 !) et, comme Giri nous l'avait rappelé la veille, tout le monde fait des gaffes quand il est sous pression. Néanmoins, Peter a commenté le coup 22...Txf5?? "Je ne pense pas avoir déjà vu Ding faire une si grosse gaffe en un coup !"


23.Cf6+! est une jolie tactique pour gagner la dame noire, mais il n'est pas nécessaire d'être un joueur du Top 5 mondial pour le voir ! Ding a abandonné immédiatement.

Cela signifie que le score était équilibré et que les enjeux étaient élevés, avec un seul match pour décider si nous irons à l'Armageddon ou si nous aurons un gagnant. On aurait pu s'attendre à ce que Nepo joue avec plus de prudence, mais une fois de plus, il s'est précipité vers sa perte. Ce fut la position critique de la partie et du match :


Ding, avec les pièces blanches, a audacieusement fait avancer son roi, laissant à Nepo des choix délicats. Il pouvait défendre le pion f avec le triste 29...Tf8, ou, s'il avait creusé dans la position, il aurait pu trouver 29...Tbd8 !, puisque 30.Txf7 peut être contré par l'astucieux 30...Fc6+ ! et les Noirs devraient annuler confortablement. Qu'a fait Nepo ? Il a joué 29...Td2? en seulement 2 secondes et n'a commencé à réfléchir, pendant presque 7 minutes, qu'après 30.Txf7 Te8+ 31.Rf5!, alors que les Blancs sont déjà gagnants.

Il est possible qu'Alexander Grischuk ne soit pas le coach idéal !

Mais le grand maître russe sait tout ce qu'il faut savoir sur les problèmes de gestion du temps. Son problème est à l'opposé, qu'il prend souvent trop de temps pour trouver le meilleur coup dans une position, il a commenté :

C'est ce que Yuri Dokhoian disait lorsqu'il était l'entraîneur de notre équipe nationale [russe] - que si vous me combiniez avec Ian, vous obtiendriez un joueur d'échecs très correct !

Ding aurait pu en finir plus rapidement...

…mais il a convertit son avantage en toute sécurité et pris les 3 points en l'emportant 2,5-1.5.

Magnus Carlsen a commenté sur le direct Norvégien :

Ding-Nepo était passionnant, mais pas très bien joué. Mais Nakamura-Caruana a été très bien joué, et complètement égale jusqu'à présent.


Fabiano Caruana 3-2 Hikaru Nakamura

La bataille entièrement américaine a commencé avec Hikaru Nakamura répétant une fois de plus la même ligne du Gambit Dame Refusé qu'il a constamment utilisé avec les Noirs pendant le tournoi, malgré des résultats peu convaincants :

Les super-grands maîtres remarquent des coups différents de ceux des simples mortels, et l'un de ceux qui ont interpellé Alexandre Grischuk était dans la position suivante :


Il a fait remarque qu'ici Fabiano Caruana a mieux joué que l'ordinateur, qui jouerait ici 23.Dg4, puisque même si ce coup est objectivement meilleur, il ne mènerait qu'à une finale de tour nulle. Au lieu de cela, Fabiano a sécurisé la position de son roi et gardé la tension de la position avec 23.g3!?, sans s'inquiéter pour son pion c.

Cela a parfaitement fonctionné, puisque Fabi a réussi à embrouiller son adversaire jusqu'à ce que 41.Te8! ne gagne soudainement :


Étonnamment, il n'y a aucun moyen de défendre le pion e6, et dans la partie, nous avons vu pourquoi : 41...Te7 42.Dd8! Tf7 43.Dd6 (43.Txe6! aurait été une belle finition, puisque 43...Dxe6 permet 44.Dg5#). De nombreuses routes menaient à Rome, et quelques coups plus tard, il était temps pour les Noirs de capituler :

C'était une partie d'attaque impressionnante, mais la façon dont Hikaru a riposté pour remporter une finale technique lors de la deuxième partie n'était pas moins impressionnante. Magnus Carlsen faisait partie des admirateurs :

Hikaru Nakamura a gagné le tirage au sort de l'Armageddon et a choisi les pièces noires. C'est peut-être la croyance populaire, car bien que le joueur avec les pièces noires ait une minute de moins à sa disposition, il n'a besoin que de faire match nul pour gagner la partie, mais Peter Svidler a estimé que les difficultés de Nakamura avec les pièces noires pouvaient le faire réfléchir à deux fois. Mais non, Hikaru a répété la même ligne :


Ici, Giri avait joué 7.Fe2 contre Nakamura, Nepo avait essayé une fois 7.a3 et une fois 7.c5, qui était le coup joué par Carlsen, Firouzja et ensuite deux fois Caruana plus tôt dans la partie. Pour l'Armageddon, cependant, Fabi a joué 7.cxd5!, un coup qu'il avait en fait mentionné comme option en direct dans notre émission lors d'une ronde précédente ! Jan a demandé si c'était une bonne pratique d'annoncer vos idées à l'avance :

C'était tout à fait accidentel ! J'ai mentionné cette ligne, et Rustam [Kasimdzhanov, son entraîneur], sans le savoir, m'a simplement demandé si cette ligne valait la peine d'être essayée. Alors je l'ai regardée pendant 10 minutes. Ce n'était pas vraiment le choix principal, parce que les Noirs ont probablement une bonne position à bien des égards, mais j'ai pensé que pour le format du blitz, c'était très bien.

Cela a été prouvé, avec le coup 24...Tf6?! de Hikaru, visant à empêcher e4, décrit comme "un peu étrange" par Fabiano. Cela n'a pas fonctionné puisqu'au 27e coup, la rupture a malgré tout eu lieu :


27.e4 Da3?! (27…Df4!) 28.e5! L'avantage de White est vite devenu écrasant. Un échange de dames ne stoppa pas la marche des pions centraux blancs et l'abandon vint dans la plus pittoresque des positions finales :

Hikaru a donc perdu mais le point gagné avec cette défaite après l'Armageddon lui permet de rejoindre Magnus et Ding en tête du classement.


Fabiano Caruana est également très bien placé dans la lutte pour terminer dans les quatre premières places, bien que le suspense reste entier. D'une part, les demi-finales seront opposant le 1er au 4ème et le 2ème au 3ème, donc il y aura peut-être une bousculade pour ces places. De plus, le seul joueur qui est mathématiquement hors de la course pour une place dans le Top 4 est Alireza Firouzja. Anish Giri, avec un point de plus que ce dernier, pourrait encore le faire ! La SAAG y croit encore :

Au menu de la 6e ronde aujourd'hui, Ian Nepomniachtchi devra absolument l'emporter face au Champion du Monde Magnus Carlsen :

Comme nous l'avons déjà vu, Giri doit également battre Firouzja, mais il ne fait aucun doute que le gamin voudra terminer le tournoi sur une bonne note à deux matchs de la fin.

Ne manquez pas le direct à partir de 15h45 ici.  

Voir aussi :


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 0

Invité
Guest 12868848702
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options