Reportages 4 mai 2020 | 18:06par Colin McGourty

Magnus remporte le Magnus Carlsen Invitational

Magnus Carlsen a remporté le tournoi à son nom en sortant vainqueur d'une finale palpitante face à Hikaru Nakamura sur le score de 2,5-1,5. C'était un Magnus vintage dans la première partie, où le Champion du Monde a terrassé Hikaru Nakamura dans une finale égale, alors que la troisième partie fut un chef-d'oeuvre positionnel. Entre ces deux victoires, Hikaru Nakamura a remporté une partie technique tout aussi impressionnante. La star américaine a failli répéter cet exploit lors de la dernière partie, mais Magnus a su tenir la nulle pour remporter le premier prix de 70 000 dollars. "Heureux de m'en être sorti !", a-t-il résumé.


Après 16 jours d'action intense, le Magnus Carlsen Invitational s'est terminé par un match final entre le Champion du Monde Magnus Carlsen et le numéro un mondial de blitz Hikaru Nakamura. Ce fut un autre grand match, mais Magnus en est sorti victorieux :


Vous pouvez rejouer les parties en utilisant le sélecteur ci-dessous :

Revivez les commentaires en direct de Laurent Fressinet, Jean-Baptiste Mullon et Pascal Charbonneau :

Beaucoup de choses à vivre

Les 13 jours de matchs préliminaires du Magnus Carlsen Invitational ont été riches en moments mémorables, mais c'est avec la phase à élimination directe de ce week-end que le tournoi a vraiment pris son envol. Magnus a commenté à propos des demi-finales :

Ce fut, je pense, l'un des meilleurs divertissements échiquéens que nous ayons eu depuis très, très longtemps.


Le match Caruana-Nakamura a vu un retour épique de Fabiano Caruana dans la 4e partie avant que l'agonie d'Hikaru ne soit remplacée par de l'extase dans les blitz de départage. Il semblait difficile de faire mieux, mais Carlsen-Ding y est sans doute parvenu. On pourrait supposer qu'un jour après l'excitation soit retombée. Pourtant, Alexander Grischuk n'avait révisé son opinion qu'à la hausse :

La finale n'a pas pu rivaliser avec ce niveau d'excitation et d'intensité, mais ce fut tout de même un grand match. C'est dans la position ci-dessus, pendant que Grischuk parle, que Magnus avait réalisé que ce serait encore une journée de travail très difficile... mais prenons les choses dans l'ordre.

1ere partie : Magnus Carlsen Vintage


La partie a débuté relativement calmement, mais la décision d'Hikaru Nakamura au 14e coup était risquée :


14…Cd4!? mena la partie vers la finale que nous avons obtenue après : 15.Fxd4 Fxg2 16.Rxg2 exd4 17.Dxc7 Txe2 18.Dxd8+ Txd8 19.Cc4!

Les noirs ne peuvent pas garder une tour sur la deuxième rangée et sont clairement moins biens. C'est probablement dû au danger potentiel de la position qu'Alexander Grischuk a décidé de se présenter dès la première partie ! Il était venu habillé pour l'occasion :

Bien sûr, 28…Fg5?! a soudainement permis à Magnus de progresser avec 29.b6!

Hikaru jouait également avec confiance et semblait avoir résolu la plupart de ses problèmes, mais comme si souvent dans les parties entre ces deux joueurs, la pression exercée par Magnus a fini par se faire sentir, le 63e coup étant un moment critique :


63…Rf5 aurait pu maintenir le statu quo, 63...Fe5?! était une décision téméraire, Magnus y répondit par 64.Txe6 Rf5 65.Re2!. Rétrospectivement, échanger les tours par 65...Rxe6 66.Rxd1 était peut-être la meilleure chance, puisqu'il est possible que les noirs aient une forteresse avec un pion de moins dans la finale de pièces mineures. Dans la partie après 65...Tg1 66.Th6  Fxg3 67.Txh5+ le pion h s'est juste avéré être trop fort, Hikaru a finalement abandonné au 84e coup :

"On a l'impression que c'est l'ancien Magnus, pas ce nouveau Magnus dynamique qui joue pour l'attaque", a commenté Jan Gustafsson après coup.

2eme partie : Hikaru contre-attaque

Alexander Grischuk a déclaré : "Il faut maintenant qu'un miracle se prosuise pour que Hikaru gagne ce match", mais il semblait oublier la première journée du Magnus Carlsen Invitational. Deux semaines plus tôt, Magnus Carlsen avait remporté deux parties très convaincantes avec avec les pièces blanches, mais à chaque fois, Hikaru avait su répondre de manière tout aussi convaincante. Magnus a été interrogé à ce sujet après le match :

Je pense que d'une manière générale, je me suis bien débrouillé dans mes parties contre lui avec les blancs, j'ai été mieux ou considérablement mieux dès l'ouverture, donc cela a certainement un rapport avec ça. Apparemment je ne sais plus défendre, alors c'est comme ça !

Dans la deuxième partie, Magnus a accepté un grand désavantage d'espace après avoir joué le Gambit Dame Refusé et a ensuite opté pour des simplifications prématurées :


22…bxc5?! 23.bxc5 a reçu la désapprobation immédiate des commentateurs du show anglais, Magnus confirma plus tard :

Probablement que le fait d'échanger en c5 était déjà un peu douteux, et finalement je me sentais en quelque sorte en sécurité jusqu'à ce qu'il joue Da3, que j'avais raté, au 30e coup et c'est à ce moment-là que j'ai réalisé que j'étais probablement perdant , donc c'était un peu désagréable. Oui, on pourrait certainement dire que le choix d'ouverture ne m'a pas fait de bien là, mais après la première partie, je me sentais bien et j'essayais juste de jouer solide avec les noirs et je me suis dit que si je ne faisais rien de stupide, alors il ne pourrait pas me faire de mal - mais c'était clairement une erreur de calcul !

Voici la position après 30.Da3!


Les noirs sont paralysés, la dame blanche est prête à punir toute tentative des noirs de s'activer. Après 30...Rg7 31.Cde5 Fxe5 32.fxe5 Hikaru a pris une belle revanche, remportant une finale technique tout aussi impressionnante que l'avait fait Magnus à la partie d'avant (le Champion du Monde a également eu une ou deux chances de se sauver, par exemple avec 36...gxf5!).

3eme partie : Le schéma se poursuit

Ce fut un coup dur à encaisser pour Magnus, mais il a pu surmonter cela en blitzant 11 coups de théorie jusqu'à 11.Cg5, qui avait donné une excellente position à Radek Wojtaszek contre Dmitry Andreikin lors du Grand Prix de Jerusalem l'année dernière. Hikaru s'est plongé dans une réflexion de 3 minutes et 33 secondes, et son premier nouveau coup, 13...De7!?, semblait douteux. Magnus a eu l'avantage et a saisi l'occasion de transposer dans une petite finale, car il avait vu la suite cruciale 25.Fb4! qui a été très bien accueillie par Grischuk :

C'est une position où la tour et le pion valent plus que deux pièces mineures, grâce à la majorité blanche à l'aile roi prête à avancer. Hikaru a essayé d'arrêter cela avec le radical 28...g5?!, mais n'a fait que créer plus de faiblesses, et c'est une situation où Magnus fait ce qu'il fait de mieux :

Ce fut un petit chef-d’œuvre positionnel :

4eme partie : Hikaru échoue de peu

Dans une partie où la nulle suffisait à Magnus pour l'emporter, il a choisi la défense Cambridge-Springs, et au 16e coup, il a trouvé une rupture qui a surpris les commentateurs mais semblait être parfait dans l'optique de faire nulle :

"C'est bien joué" commenta Grischuk peu après, en imitant Hikaru, mais ce n'était pas encore fini ! 20…Db8?! semblait être une nouvelle "longue réflexion, mauvaise réflexion" de Magnus, qui s'est ajouté quelques souffrances supplémentaires avec 26…Re8!? :


Hikaru n'a pas hésité à jouer le piégeux 27.Td7!, sur lequel 27...Txc6?? perdrait instantanément à cause de 28.Txe7+. Magnus commenta :

Je pense que dans la dernière partie, ma position n'est pas mauvaise si je ne joue pas Re8. Je suis un peu moins bien, mais je tiens juste confortablement, donc je ne pense pas qu'il y ait eu quelque chose de particulièrement mauvais ici.

Il a qualifié ce qui a suivi de "bazar", et après 27...Ff6 28.Tc5! Txc6 29.Txa7 Txc5 30.Cxc5 Fe7 31.Ce4 Hikaru était une fois de plus mieux dans une finale technique, avec un pion passé éloigné :

C'était cependant loin d'être facile pour les blancs, Sam Shankland expliquant plus tard que le fou est une meilleure pièce mineure que le cavalier, mais si Hikaru échange les pièces mineures, comme il l'a finalement fait, cela ne mène qu'à une finale de tours égale. Magnus a finalement réussi à forcer la nulle par répétition.

“Magnus Carlsen remporte le Magnus Carlsen Invitational qui vous a été présenté par Magnus Carlsen", a résumé Jan ! C'est une fin parfaite de 16 jours consécutifs d'échecs de haut niveau : 


Hikaru Nakamura a poussé Magnus jusqu'au bout et a remporté le deuxième prix de 45 000 dollars :


Voici l'interview de Magnus immédiatement après sa partie :

La répartition complète des prix du Magnus Carlsen Invitational est la suivante :


Voilà donc pour le premier supertournoi d'échecs en ligne au monde depuis une vingtaine d'années. Nous espérons que vous l'avez apprécié autant que nous et qu'il vous a procuré une distraction bien nécessaire en ces temps difficiles. La bonne nouvelle est qu'il y a encore beaucoup de choses à venir, avec d'autres annonces à suivre ! Les échecs de haut niveau ne vont pas manquer dans les jours, semaines et mois à venir.  
Si vous voulez soutenir chess24 et nous aider à organiser plus d'évènements comme celui-ci, vous pouvez toujours devenir premium ou prolonger votre abonnement vous pouvez toujours profiter de 40% de réduction avec le code STAYATHOME.

Voir aussi :


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 1

Invité
Guest 10578020744
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options