Dernières nouvelles

Reportages 21 avr. 2019 | 13:50par Colin McGourty

GRENKE Chess 1: Carlsen bat Keymer à l'usure!

Le champion du monde Magnus Carlsen a battu Vincent Keymer lors de la première ronde du GRENKE Chess Classic 2019, mais il aura fallu 6 heures, 40 minutes et 81 coups pour perforer la défense du jeune talent allemand de 14 ans. Magnus n'a pas tari d'éloges pour son adversaire qui a mené un "grand combat" dans ce qui est devenu une partie à sensations. Les autres rencontres se sont soldées par le partage du point, Svidler-Caruana ayant été la plus étrange d'entre eux : une répétition de la 8ème partie du match Carlsen-Caruana, sauf que cette fois-ci, Fabi a tourné l'échiquier!

Magnus Carlsen a dû faire parler son talent pour l'emporter sur Vincent Keymer, 14 ans | photo: Eric van Reem, GRENKE Chess  

Vous pouvez (re)voir toutes les parties et les appariements de ce GRENKE Chess Classic en cliquant-ci dessous :

Et voici les presque 7 heures de commentaires en direct avec Jan Gustafsson et Peter Leko (toutes nos excuses pour les quelques problèmes techniques concernant les caméras, qui nous l'espérons seront résolus dans les prochains jours) :

Carlsen 1:0 Keymer: Un grand combat

Keymer a peut-être perdu, mais il se sera fait un bon nombre de fans en chemin | photo: Georgios Souleidis, GRENKE Chess  

Vincent Keymer se tenait déjà à l'estrade l'an dernier, lors du GRENKE Chess Open, mais le fait de se retrouver face au champion du monde sous les feux de projecteurs et devant des milliers de fans et médias, avec le Président de la FIDE Arkady Djorkovich pour jouer son 1er coup, est une toute autre chose. Magnus a commenté :

C'était clair d'entrée de jeu qu'il est était un peu nerveux. Il passait tellement de temps sur des coups relativement simples, mais au cours de la partie il a grandi, et a tout donné, avec un bon combat.

Cette vidéo des premiers coups donne une bonne idée de ce qu'a dû ressentir le jeune allemand :

Magnus avait un autre problème, avec 329 de points de plus que son adversaire, il était tout simplement obligé de jouer pour le gain, même avec les Noirs :

C'est difficile parce qu'il est bon évidemment, à en juger par ses résultats ici l'an dernier, et il a aussi battu des joueurs de la trempe de Boris Gelfand, il n'est donc pas faible. Il est solide, et avec les Noirs on ne peut pas juste s'attendre à le battre facilement.

La Benoni avec 3…g6 n'a été un choix de Magnus que lors de quelques parties de blitz face à Ding Liren à St. Louis, et cela a eu le mérite de faire réfléchir Vincent pendant 14 minutes au 4ème coup. Magnus a dévié de ses précédentes parties avec 7…e5, mais même s'il est clair qu'il était prêt à prendre des risques, c'est le genre de position qui a été notamment joué du côté noir par Botvinnik, Tal, Petrosian, Spassku et Korchnoi : l'évaluation de l'ordinateur en faveur des Blancs peut donc être à prendre avec des pincettes.

Néanmoins, ce qui a impressionné est la qualité avec laquelle Vincent a su manoeuvrer ses pièces, jusqu'à finalement envoyer l'assaut :


Ici il a opté pour 28.g4! Nd7 29.g5! Qa5 30.g6!? Fabiano Caruana et Peter Svidler se demandaient si Magnus aurait pu ou non empêcher ce plan, Peter notant :

Pour moi, Magnus aurait dû presser, après je ne sais pas s'il joue sur la situation de Vincent à la pendule, ou s'il était oublié de permettre g4-g5, mais après cette poussée, seuls les Blancs peuvent jouer pour le gain, je pense : mais désormais c'est très concret.

La "situation de Vincent à la pendule" était telle qu'après g4, le jeune avait 12 minutes contre 39 pour son adversaire, et lorsqu'il s'aventura avec g6, il ne lui restait à peine plus que 4 minutes, alors que Magnus n'avait utilisé que l'incrément de 30 secondes. Peter a expliqué :

Bien sûr on ne critique pas Vincent : on est tous passés par là, et c'est sa première partie contre Magnus, mais garder le contrôle sur la pendule est plutôt important, parce qu'après on ne se retrouve pas dans ce genre de situation.

“Ce genre” s'est produit quelques coups plus tard. 30.g6!? était déjà risqué (30.h4 était la suggestion du coach de Vincent, Peter Leko), mais quand le jeune joueur a décidé de prendre deux temps pour déplacer son roi de f2 à d2, il a subitement perdu le contrôle de la position :


34…Cf8! a stoppé Caruana et Svidler qui vantaient les mérites de la position blanche, car le pion g6 est désormais condamné. Il est trop tard pour h4, donc le seul moyen de défendre le pion était le repoussant 35.Fh5!? Peter en a conclu que cela aurait dû être essayé, car “On perd lentement, mais assez sûrement, si on abandonne le pion g6”. Au lieu de cela, Vincent a essayé 35.Ff2!? De7 36.Re3?! Df6 37.Rd2 Cxg6 et arrivé là, Peter Leko était déjà prêt à un dur tournoi avec son élève. C'est une chose de perdre face au champion du monde, mais c'en est une autre de perdre après avoir une véritable chance de l'emporter.

Une dure journée au breau pour le champion du monde | photo: Georgios Souleidis, GRENKE Chess  

Après cela en revanche, la partie a pris une tournure étrange. Pendant longtemps, Magnus ne pouvait pas progresser, et juste quand il a semblé en pôle position, il proposa un échange de tour avec 56…Tg7?


Une fois encore, Vincent n'avait que 4 minutes avant le contrôle du temps, mais son instinct de survie était en marche après avoir choisi 57.Txg7! Rxg7 58.Dg3+! Rh8 59.Dg6!. Magnus a dû estimer que son pion lui donnerait la victoire facilement après des échanges matériels, mais les ordinateurs pointaient déjà 0.00, et avec un regard humain, il était également compréhensible que la dame blanche menaçant des échecs perpétuels allait paralyser les pièces noires.

Magnus devait alors regagner la partie, mais c'est là qu'il a montré sa meilleure technique.Il a réussi à faire fi de ce qui s'était passé auparavant et exercer un maximum de pression sur son adversaire. 63...Dg7! était une bien meilleure proposition d'échanges en g7:


Ce dernier devait être accepté, mais après cela,les Noirs doivent traverser le fil le plus fin qui soit pour obtenir la nulle. Vincent avait bien débuté : 64.Dxg7+ Rxg7 65.Fxf5! Cf6 66.Rxa3! Cxc3, mais il a ensuite chuté:


Le seul coup était 67.Rb3!, après quoi une suite comme 67…Ce2 68.Fxf6+ Rxf6 69.Rxe4 Cxf4 70.Ff3 il s'avère que le roi blanc arrivera à temps pour stopper le pion d6 si les Noirs jouent h5. "Pour faire simple il lui faudrait une heure à la pendule", a conclu Leko, alors qu'avec une poignée de minutes restantes, Keymer a opté pour 67.Ff2? Ce2 68.Ra4 Cxh5 et les cavaliers noirs et les pions passés ont assis leur domination. Il n'y eut aucun autre retournement de situation avec Magnus venant finalement remporter le point entier :

C'était donc une quatrième victoire consécutive pour le champion du monde, même s'il a admit que cela avait été tout sauf simple :

Je ne pense pas avoir bien joué aujourd'hui. J'ai trop joué pour des pièges et ma tête était lourde, alors bravo à lui pour ce "grand combat". C'était juste une question d'endurance pour être honnête, il n'y a pas à chercher plus loin. Il faut lutter jusqu'à la fin et parfois on en est récompensés… Honnêtement, ce n'est pas une partie dont je vais me souvenir en termes de qualité. En termes de combat c'est sûr, mais le plus important que j'en tire à ce stade, c'est un point, de l'avance dans le tournoi et un peu de repos pour demain !

Visionnez l'interview ci-dessous :

Et voici une vidéo récapitulative de ce Jour 1 au GRENKE Chess Classic:

Vous pouvez aussi voir l'analyse par notre grand-maître espagnol Pepe Cuenca:

Aucune des autres parties ne s'est vraiment démarquée des autres en termes d'explosivité. MVL-Anand était une Caro-Kann sans aucun apport théorique, se terminant par une répétition après seulement 20 coups, bien que les 17 minutes de réflexion de Maxime avant d'accepter la nulle témoignent de qui des deux était plus satisfait que l'autre du résultat.

Maxime n'a rien pu obtenir contre la Caro-Kann de Vishy | photo: Eric van Reem, GRENKE Chess  

Meier-Vallejo a commencé doucement alors que les joueurs esssayaient de se surprendre l'un l'autre, et ont passé près d'une demie-heure sur les trois premiers coups, mais au bout du compte, cela s'est terminé par une rapide répétition.

Aronian-Naiditsch, de leur côté, avaient plus d'un combat de titans. Arkadij a joué la Najdorf et jusqu'au 15ème coup, suivait sa partie rapide qu'il avait remporté face à Leko en 2013. Les Noirs ont finalement pris le contrôle, mais juste au moment où les commentateurs s'attendaient à voir Naiditsch jouer la finale pendant une heure ou deux, il a finalement proposé la nulle au 41ème coup.

La plus intéressante des nulles était Svidler-Caruana, car pendant 18 ils ont suivi au coup près la Partie 8 du Match de Championnat du Monde Carlsen-Caruana à Londres. Magnus avait terminé cette partie "content d'avoir survécu“ après avoir gaffé avec 18…g5? et permis le puissant 19.c4! Cette fois c'était Fabi du côté noir, et il a su corriger cette erreur avec 18…Bf6! 19.c3 g5!

Il y a pourtant eu deux choses bizarres ici. La première est que Fabiano avait une demie-heure de retard dans une position qui ne pouvait pas lui être plus familière, et la seconde est que Peter s'est arrêté à cet instant pendant 17 minutes. Nous avons eu les explications des joueurs après la partie :

Svidler: C'est étrange, parce que nous avons tous les deux passé les deux derniers jours à regarder cette variante, avec l'aide de Kirill Alekseenko, qui est avec moi, et Fabi m'a dit après la partie qu'il ne s'était pas replongé là-dedans, ou cette exacte position tout du moins, depuis le match.

Caruana: 12.Fd2 est le premier coup que j'avais employé contre Magnus. On a un peu regardé après la partie, et on a trouvé qu'il existait de nombreuses façons de jouer pour les Noirs, et nous avons donc rejeté cette option. On a commencé à analyser les choses du style b4 et Rh1.Simplement, depuis cette partie contre Magnus je n'ai plus regardé ce coup.

Svidler: Et pourtant c'était une situation étrange pour moi ; je me suis dit que si je ne jouais pas ça je n'avais aucune idée contre le répertoire actuel de Fabiano, donc je me suis dit que cela était au moins très intéressant, mais deux jours ne sont clairement pas suffisants pour comprendre toutes les subtilités de la position ! … C'est un terrain sur lequel il est très difficile de tout couvrir et d'être paré à toutes les éventualités, et j'ai pensé que sur tous ces choix possibles, la probabilité que Fabi répète sa 8ème partie contre Magnus était sans doute la plus faible.

Caruana: C'était la seule chose dont je me souvenais!

Svidler: Si j'avais su j'aurais changé mon approche…

Parfois les joueurs font semblant de ne pas être sûrs de ce qui se passe dans certaines positions, mais dans notre cas, les coups qui ont suivi rendent le tout bien crédible. Svidler a avoué que 20.Fe2!? avait été joué avec l'idée de répondre à 20…f4 par 21.c4?, avant de réaliser que cela serait heurté par 21…f3! (un coup qui l'a "fait peur", en toute légitimité). Il a repris 17 minutes avant d'opter pour 21.Cxc8, après quoi les deux joueurs pensaient avoir une position inférieure, bien que si l'un des deux avait un quelconque avantage, c'eut été les Noirs, avant que la partie ne s'achève par la nulle au 40ème coup.

Peu son les événements échiquéens qui peuvent rivaliser avec le spectacle offert par les GRENKE Chess Open et Classic à Karlsruhe! | photo: Eric van Reem, GRENKE Chess

Cela signifie qu'après une ronde, nous avons un seul joueur en tête, Magnus Carlsen, et un seul joueur en dernière position, Vincent Keymer, avec les autres joueurs à 50% des points. La ronde 2 de ce dimanche de Pâques ne sera pas plus simple pour Keymer, qui aura les Noirs face à un autre grand champion, Vishy Anand, alors que Magnus aura les Noirs contre Paco Vallejo. Au cours de leurs 4 dernières rencontres en partie à cadence classique, il n'y a eu que des résultats décisifs, Magnus étant devant au score avec 4 contre 2 pour le numéro un espagnol.

Suivez l'action à partir de 15:00 HAEC, quand Jan Gustafsson sera rejoint par Peter Leko en direct sur chess24.   

Voir également:


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 0

Invité
Guest 7307702645
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

J'ai 16 ans ou plus.

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options