Dernières nouvelles

Général 12 juil. 2019 | 09:29par Colin McGourty

le GM Igors Rausis a été pris en train de tricher à Strasbourg

Le Grand-Maître de 58 ans Igors Rausis a été pris sur le fait en train d'utiliser un smartphone pour tricher, dans les toilettes durant l'Open de Strasbourg. Rausis, qui a représenté la Lettonie, le Bangladesh et la Tchéquie était le sujet d'une vaste spéculation depuis que le solide Grand-Maître à 2500 a grimpé jusqu'à près de 2700 durant les 6 dernières années. Cela aurait pu être une source d'inspiration, mais il semble que ceux qui doutaient avaient raison depuis le début.

Igors Rausis a gravi les échelons dans d'obscurs tournois, mais n'aura pas pu franchir les 2700| source: FIDE

La carrière d'Igos Rausis avait provoqué de l'étonnement, de l'admiration et des doutes depuis un certain temps maintenant, le MI Lawrence Trent avait par exemple tweeté l'an dernier :

Les chiffres étaient extraordinaires, Rausis ayant décollé à un âge où la plupart des GMs modernes ont atteint leur pic depuis longtemps :

Igors Rausis menaçait d'intégrer le club des 2700 à 58 ans | source: FIDE

Récemment, les choses allaient crescendo, Igors n'étant plus seulement le plus vieux joueur du Top 100 (7 ans de plus que Gelfand), mais il frappait à la porte du club des 2700. Il avait reçu une invitation pour le Grand Swiss Open plus tard cette année. Avant sa chute abrupte dans ce qui pourrait être sa dernière partie, il était classé 2694.5 et numéro 40 mondial sur la liste live. 


Il y avait bien sur beaucoup de spéculations  sur le fait qu'il triche, le Directeur Général de la FIDE Emil Sutovsky faisant partie de ceux qui montraient de gros indices récemment, mais il y avait une autre explication potentielle : que Rausis utilisait à son avantage la règle des 400 points qui permet de gagner 0.8 point à chaque victoire contre un adversaire bien plus faible. Par exemple, pour un joueur à 2600 qui bat un 1800, son adversaire est considéré comme un 2200 et le GM gagnera quand même des points.

Comme beaucoup avaient indiqué, marquer 100% contre une opposition faible est loin d'être simple et l'autre explication pour le choix de ces tournois assez faibles était d'éviter les sérieuses mesures anti-triche. Si c'était le plan, ça s'est retourné contre lui à l'Open de Strasbourg, la Commission FIDE pour le Fair Play attendant à l’affût. Le Secrétaire de la Commission Yuri Garrett a donné beaucoup de détails sur sa page Facebook, dont : 

Le dernier résultat a été de trouver un téléphone dans les toilettes, et aussi son propriétaire. Maintenant l'incident va suivre la procédure régulière et un procès va établir ce qu'il s'est vraiment passé.

Voici le long post en anglais :

Une photo, que nous avons vue, circule, montrant Igors Rausis utilisant un téléphone tout en étant assis sur les toilettes (entièrement habillé)

Igors tentait de gagner les 1000€ du premier prix | source: Cercle d'Echecs de Strasbourg

Emil Sutovsky a écrit, en russe, sur sa page Facebook :

Igors Rausis a été pris sur le fait lors d'un un tournoi à Strasbourg. Je remercie Yuri Garrett et Laurent Freyd qui se sont occupés d'appréhender ce joueur suspecté depuis longtemps, ainsi que les arbitres du tournoi, pour avoir suivi respectueusement les consignes. Rausis a été suspendu du tournoi et tout le matériel va être envoyé à la Commission d'Ethique. En parallèle, l'affaire va être traitée avec la police française. Il y a 10 jours, j'avais écrit que je ne recommandais à personne de tricher. La capture de Rausis n'est que le début. La FIDE a renforcé drastiquement son attitude. Il est impossible de vaincre totalement la triche, mais le risque d'être pris a significativement augmenté et les sanctions vont devenir plus importantes. 


MISE A JOUR, 12 juillet 2019, 16h CEST

Nous-nous étions retenus de diffuser la photo d'Igors Rausis en train de tricher, qui avait énormément circulé en privé. Mais comme elle apparaît dans un article du Daily Mail, un des journaux les plus lus au monde, elle appartient désormais au domaine public  et nous avons décidé de l'inclure : 


La photo, au delà de la question de sa légalité, ne semble pas avoir une grande importance en tant que preuve, Igors Rausis ayant admis avoir utilisé son téléphone pour tricher. Il a déclaré à chess.com que sa carrière était terminée :

J'ai simplement perdu mon esprit hier. J'ai confirmé par écrit que j'avais utilisé un téléphone durant la partie. Que puis-je dire de plus ? Oui, j'étais fatigué après la partie du matin, et toute l'activité sur Facebook des accusateurs a aussi un impact. Au moins ce que j'ai fait hier est une bonne leçon, mais pas pour moi, j'ai déjà joué ma dernière partie.


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 2

Invité
Guest 7336868785
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

J'ai 16 ans ou plus.

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options