Dernières nouvelles

Reportages 29 juil. 2019 | 19:29par Colin McGourty

GCT Paris 2 : MVL prend les commandes

Le numéro 1 français Maxime Vachier-Lagrave est le seul leader du Grand Chess Tour Paris après avoir battu Anish Giri et surtout Fabiano Caruana lors de la 2ème journée du tournoi. Caruana semblait sur le point de revenir mais s'est écroulé dans une position gagnante contre Ian Nepomniachtchi, comme il l'avait déjà fait à Zagreb. 

Avec deux gains et une nulle, Maxime Vachier-Lagrave a tranquillement pris la tête du Grand Chess Tour Paris | photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Rejouez les parties ci-dessous :

Retrouvez les commentaires en direct des GM Laurent Fressinet et Romain Edouard

MVL s'élève, Caruana chute

La réussite de Maxime a dépassé l'échiquier. Il a en effet expliqué avoir gagné son pari sur le Tour de France...| photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

C'est Maxime Vachier-Lagrave qui est maintenant le numéro 2 mondial en rapides après avoir marqué 5/6 lors de la deuxième journée du Grand Chess Tour de sa ville, Paris. La journée n'avait pas particulièrement bien commencé pour lui, Anish Giri lui ayant blitzé 26 coups de prépa sur la Najdorf, mais la décision de Maxime de sacrifier du matériel pour un jeu dynamique était finalement justifiée. Le tournoi était déjà rude pour Anish et il s'est écroulé une fois encore :


La position est devenue un cauchemar à défendre pour Anish Giri qui de plus était en zeitnot. Maxime a montré à l'analyse que les blancs auraient pu limiter les pertes à une qualité en jouant 47.Tg2 Cf5+ 48.Rh2 Cxg7 49.Rxg7 avec égalité matérielle et une nulle immédiate. Au lieu de ça, Giri a gaffé par 47.Rf2? et après 47...Cd3+ c'était le moment d'abandonner car 48.Re3 Cf5+ perd cette fois une tour entière.

Maxime a résumé son tournoi ainsi :

Jusqu'à présent c'est un tournoi très chanceux. Bien sûr, il y a cette partie contre Ian que j'ai perdue sans jouer, mais sinon j'ai gagné 3 parties avec les noirs et dans deux d'entre elles je n'aurais pas dû gagner, voire pire. Ouais, c'est un excellent début pour moi et je me sens bien plus reposé aujourd'hui que hier où je tenais à peine debout.

MVL-Caruana était la partie clé de la journée | photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Après sa partie contre Giri, Maxime avait déjà rattrapé Anand et Caruana en tête et la partie clé était le clash entre les co-leaders MVL et Caruana. Il est loin le temps où les top GMs gardaient leurs nouveautés pour les parties classiques importantes, et Maxime est arrivé avec ce qu'il a décrit comme "une belle idée contre sa Rauzer" :


8.e5 avait déjà était joué mais après 8...dxe5 ses prédécesseurs avaient repris le pion de la dame. Au lieu de ça, Maxime a sacrifié un pion avec sa nouveauté 9.Dxd8+!, déclarant "j'obtiens beaucoup d'initiative pour le pion". Au 19ème coup, Maxime a dépensé pas moins de 6 minutes, expliquant par la suite qu'il peinait à trouver un moyen d'obtenir un avantage direct.


Le plan pour lequel il s'est décidé a finalement parfaitement fonctionné, avec 19.Ff1 suivi de Ca4, c4, c5 et Maxime a brillamment dominé Fabiano. Plusieurs coups brillants ont suivi, dont 49.g4! vers la fin :

L'abandon des noirs au 50ème coup  a clos cette partie presque parfaite.

Après la partie Maxime a révélé que son "secret" était de jouer à Pro Evolution Soccer 2019 avec un ami la veille !

Alexander Grischuk a été le seul joueur à ne pas perdre contre Maxime en ce jour 2| photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Lors de la dernière ronde de la journée, Grischuk a répété le 3.h4!? qu'il avait joué contre Maxime dans la partie la plus impressionnante du récent Grand Prix de Riga. Maxime avait alors été surpris et avait choisi un Benko pour remporter la demi finale avec brio. Cette fois, Maxime est arrivé préparé et a laissé le pion h grimper l'échiquier :

La partie s'est finalement terminée par le partage du point, ce qui a permis à Maxime de prendre seul la tête.

"Simplement moche", telle a été la description que Nepomniachtchi a faite de son jeu, mais il a tout de même porté un sacré coup aux chances de Caruana | photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Caruana semblait sur le point de rejoindre Anand juste derrière MVL, quand Nepomniachtchi était déjà foutu au 12ème coup de sa défense Pirc. Nepo a admis avoir raté un joli coup :


Avec tant de pièces lourdes en prises, Ian n'avait pas remarqué que le coup tranquille de Fabi 24.axb3! était possible, après quoi les blancs étaient gagnants jusqu'à 35.Dg5? 


Fabi a loupé l'astuce 35...Cg4! et tout à coup rien n'était clair. Caruana a finalement répété son désastre de Zagreb, en gaffant par 52.Fd7?


Après 52...h2! les pions passés noirs sont inarrêtables.

Le classement après 6 rondes :


Voir également :


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 0

Invité
Guest 7332171635
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

J'ai 16 ans ou plus.

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options