Dernières nouvelles

Reportages 1 juil. 2019 | 14:17par Colin McGourty

GCT Croatie 4 : Un combat épique !

Un Magnus Carlsen secoué s'est plaint de la manière dont sa tentative de mater Shakhriyar Mamedyarov a failli se retourner contre lui. Finalement, la partie qu'il a décrite comme un "combat épique" s'est terminée par la nulle. En fait, toutes les parties de la ronde 4 ont été nulles, mais seulement après des gros loupés, avec Anish Giri survivant à un double aveuglement contre Maxime Vachier-Lagrave. Ian Nepomniachtchi mène toujours d'un point après s'en être bien sorti contre Sergey Karjakin.

Quelle partie !| photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Vous pouvez rejouer toutes les parties ci-dessous :

Carlsen ½-½ Mamedyarov

Kasparov : "C'est la passion qui ne va jamais s'en aller, et chaque fois que je vois des parties comme celle-là, ça me démange à l'intérieur"| photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Magnus Carlsen n'a pas gardé secrètes ses intentions quand il a joué 5.h4 contre la Grünfeld de Shakhriyar Mamedyarov. Garry Kasparov a apprécié :

J'adore ce coup h4. Magnus joue des échecs que je ne qualifierais pas de typiques pour lui, c'est plus du Tal, du Kasparov, mais pas du Magnus. Je suis très satisfait de le voir avec cette attitude agressive, tournée vers l'attaque.

Cette agression précoce a d'abord été récompensée, Magnus se disant "enchanté de l'ouverture", car une erreur sérieuse des noirs, 8...b6?, les a laissé au bord du gouffre. Un moment critique est arrivé après 11....Fb7 :

Magnus a résumé :

Après qu'il a joué ce coup Fb7, que j'ai trouvé très étrange, je me suis retrouvé dans une situation bizarre, car si je joue normalement, disons 12.Fd3, c'est déjà quasiment gagnant après 12 coups. C'est complément cuit, il n'a pas de contre jeu. Sur Cc6 il y aura toujours d5 et mon attaque à l'aile roi se joue toute seule. Le problème est que j'ai commencé à penser, attends, est-ce que 12.Cg5 n'est pas simplement gagnant ? Et après j'ai calculé ces longues, longues variantes pour me convaincre que c'était vrai et j'ai loupé... Il s'est avéré que j'ai loupé pas mal de choses ! Je savais que Cg5 est le genre de décision que tu regrettes, car ça avait l'air de demander un peu trop à la position, mais je n'ai pas pu m'empêcher.

L'ouverture aurait pu mieux se passer pour Mamedyarov... | photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

D'après Mamedyarov :

Il m'a donné une chance, une bonne chance avec Cg5. Peut-être que c'est un coup gagnant, mais tu as trop à calculer et tu as besoin d'être très précis.

Kasparov a trouvé que ça ne ressemblait pas à Magnus :

Ce n'est pas typique de Magnus. Tout dépend d'un seul coup et Magnus est vraiment fort à juste presser c'est adversaires. Je ne sais pas à quel point il se sent bien en ce moment. La manière dont il joue, ce n'est pas son jeu. Tout peut arriver dans cette partie.

D'après Garry, pourquoi Magnus a joué ainsi ?

C'est de plus en plus difficile d'obtenir des positions prometteuses sans prendre de risques et Magnus le sait. Je me suis retrouvé à de telles hauteurs il y a 25 ans. Quand la moyenne est de 100 points en dessous de ton classement, tu dois prendre des risques. Je crois qu'il y a une sorte de conflit entre son style naturel et son fighting spirit. Il veut gagner, donc il sait qu'il doit prendre des risques. Encore une fois, je suis reconnaissant, et je crois qu'on devrait tous être reconnaissants, qu'au lieu de jouer pour +2 ou +3, il se bat dans chaque partie. Je crois qu'il passe plus de temps devant l'échiquier que n'importe quel autre joueur et c'est phénoménal ! Quoi qu'il advienne dans cette partie, je suis content qu'on puisse voir le Champion du Monde prendre ces risques, être prêt à jouer ces échecs aussi agressifs. Ce n'est pas seulement important pour lui de gagner, mais aussi important pour le public de voir que les échecs classiques ne sont pas morts. Tout est une question d'attitude. SI tu es prêt à prendre des risques, tout peut arriver !


Ce n'était pas des idées abstraites mais bien des coups concrets qui ont guidé Magnus. Son choix était objectivement le meilleur, car après 12...cxd4 il avait le coup 13.Fc4!! Il l'avait envisagé mais n'avait pas vu la suite à base de Db3, cxd4 et le transfert de la dame en h3. A la place, Magnus a été plongé dans de belles variantes. Si après 13.Dg4!? les noirs répondent 13...Dc7 14.Fc4 Dxc4? (14...Cd7!) il a le joli finish 15.Th8!!


Après 15...Fxh8 16.Dh4 il n'y a pas moyen d'empêcher le mat.
La ligne principale du Champion du Monde était 13.Dg4 Cd7 14.Fc4 Cf6? 15.Cxf7!! Cxg4 et les blancs pourraient simplement reprendre en d8, mais Magnus avait prévu de jouer un sacrifice de dame qui serait rentrer dans l'Histoire avec 16.Ch6+!!


Le prix de beauté semblait à portée de la main de Magnus, mais comme souvent dans ces positions, il y a une réfutation, Magnus trouvant le coup 14...Dc7! sur 14.Fc4

Ca ne pouvait pas être plus intense | photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Il s'est senti forcé de passer au plan B et a joué 14.Dh3?! un coup qui n'était pas aussi mauvais que le penser son adversaire. Mamedyarov a en effet commenté "après Dh3 j'ai une position totalement gagnante et j'ai commencé à penser à gagner".

En fait Magnus se sentait encore bien en jouant 14...Cf6 15.e5 Ch5 16.e6 mais a été secoué par 16...Dd5!? un coup qu'il avait totalement raté. L'ordinateur préférait même 16...f6, mais ça commençait tout de même à sentir vraiment mauvais pour Magnus après 17.exf7 Txf7 18.Fd3 De5+!


Une nouvelle fois, Magnus avait loupé ce coup. Les blancs aimeraient bien joué 19.Rf1, mais ça perd sur le champs à cause de 19...Cg3+! 20.Rg1 De1+ 21.Rh2 Dxh1+. DOnc Magnus a joué 19.Rd1 et a admis avoir été très chanceux :

J'ai loupé tellement de choses ici ! Par exemple, je n'avais pas vu que cet échec était possible, et j'ai eu une chance de malade que 19...Txf2 20.Tb5 me maintienne en vie. OK, le module dit que ça gagne. Mais qui sait ? J'étais juste satisfait de voir que Tb5 me maintient dans la partie. Evidemment après ça je n'avais plus aucun sens de contrôler quoi que soit.

Magnus a admis qu'il "s'accrochait à la vie", mais il a réussi, en évacuant petit à petit son roi en c1. C'est à ce moment que Mamedyarov aurait dû changer de vitesse :


Ici il aurait pu jouer 25...Cxg2 forçant une finale car le seul coup pour les blancs est 26.Fb4! Cxe3 27.Fxd6. Magnus :

Je pensais qu'il aurait dû jouer Cxg2 avec une meilleure finale, mais c'était déjà un soulagement. Je peux essayer de tenir ça, mais ensuite après 25.Fh6 je me suis dit que je pouvais gagner.

Shak, qui est le dernier joueur à avoir battu Magnus voulait aussi être celui qui allait mettre fin à sa série d'invincibilité de +70 parties. Il a joué 25....Fh6!? et s'est vite retrouvé moins bien. La situation était périlleuse pour le joueur azéri, mais Magnus a résumé ce qu'il s'est passé ensuite :

Personnellement j'ai été en zeitnot pendant 40 ou 35 coups, donc la qualité s'en ressent. C'était trop difficile, mais c'était un combat épique, ça c'est sûr. Ce n'était clairement pas une partie bien joué, mais je dois admirer qu'il a réussi à se remettre d'aplomb, car à ce moment c'est facile de tomber sans combattre.

Pas besoin de mots | photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Les joueurs finiront par annuler en 59 coups :

Vous pouvez voir Magnus parler de la partie dans les commentaires officiels en anglais :

Et voici l'interview de Kasparov :

Et finalement, l'analyse de la partie en anglais par le GM espagnol Pepe Cuenca :

MVL loupe le gain

"Les noirs viennent de gaffer par 33....Cg5? Pouvez-vous calculer le gain ?"
Giri : "Nope."

Ca s'est avéré être un bluff accidentel de Giri, car Maxime qui a réfléchi durant 9 minutes ici, aurait pu jouer 34.Txf4! et gagner ! Il a expliqué après la partie qu'il a raté qu'après 34...Txh3 35.gxh3 Dxh3+  36.Rg1 Cf3+ 37.Rf2 Rg2+ 38.Re3 le roi blanc peut s'enfuir et il n'y a pas de mat.


"C'est aussi simple que ça" dit-il, avant d'ajouter "bien qu'il n'y a rien de simple dans cette position !". Il a continué !

C'est une ligne de 7 coups et je l'ai ratée de loin. Ça a aussi l'air très dangereux pour moi. Le truc c'est que dans cette position tu n'es pas surpris s'il y a un mat pour les noirs, donc quand tu en vois un tu ne te poses pas plus de questions que tu le ferais dans une position normale.

Giri a raté quelque chose d'autre : 34....Txh3+ 35.gxh3 Dxh3+ 36.Rg1 et maintenant 36....De3+ 37.T&f2 Cf3+ et 38.Rh1 permet un joli mat :


38...Dc1+!! 39.Cxc1 Tg1# Hélas, après 38.Rf1 Cd2+ 39.Re1 Tg1+ 40.Tf1 il semble qu'il devrait y avoir quelque chose pour les noirs, mais il n'y a rien.
Dans la partie, les joueurs n'ont pas tardé à faire nulle après 34.Cxf4?
Giri a rigolé :

J'attaque tellement rarement que quand je le fais, les gens prennent vraiment peur !

Une journée d'opportunités manquées | photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Le classement après la ronde 4 :


A voir également :


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 0

Invité
Guest 7304455456
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

J'ai 16 ans ou plus.

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options