Général 8 sept. 2019 | 16:26par FM Joachim Iglesias

Comment composer une étude... grâce à Magnus Carlsen

On me demande souvent comment composer une étude. Comment trouver l'inspiration ? Doit-on partir de la position finale et construire l'étude à reculons ? Dans cet article, je vous invite à suivre pas à pas la construction d'une étude, à partir d'une combinaison de Magnus Carlsen.

De la combinaison de Magnus à l'étude qui n'a plus grand chose à voir..

Pour ceux qui voudraient chercher la solution, voici l'étude, plutôt difficile à résoudre : 


Les blancs jouent et gagnent

Maintenant je vais vous expliquer comment je suis parvenu à la position ci-dessus. Je suis parti du très joli tableau de mat trouvé par Magnus Carlsen lors de son Blitz de Divertissement du vendredi 6 septembre. 

Enlevons toutes les pièces qui ne participent pas au tableau de mat pour y voir plus clair :


On remarque que les blancs ont un nouveau mat possible par Ce7. Avant de s'en occuper, essayons de modifier le matériel. On peut par exemple changer le fou en pion tout en conservant les mats :


J'ai ensuite vu qu'il était intéressant de remplacer les pions noirs par des cavaliers :


Si le trait est aux noirs, ils doivent soit bouger le cavalier f7 et laisser Ch6# soit le cavalier h7 et laisser Cf6#. Evidemment il n'y a pas de zugzwang car les blancs au trait matent par Ce7. On voit que le pion g7 ne sert qu'à contrôler les cases f8 et h8. Enlevons ce pion et plaçons le roi blanc en e7 pour contrôler f8 et une tour noire en h8 pour bloquer la case :


Enfin une position prometteuse ! Le zugzwang est bien réel : trait aux noirs ils se font mater en 1, et trait aux blancs ils n'ont rien de mieux que 1.Re8 Cd6+ 2.Cxd6 et nulle théorique. 

Quand j'obtiens une position de zugzwang réciproque (ZZ), mon réflexe est de trouver une position offrant deux variantes, un essai qui donne le trait aux blancs et la solution qui perd un temps afin de donner le trait aux noirs. J'ai essayé :



L'idée est que le naturel 1.Re7? menaçant mat en h6 ne marche pas à cause de 1...Cf7 et le trait est aux blancs alors que 1.Re8! force 1...Cf7 et après 2.Re7 le trait est aux noirs. Mais il y a évidemment un problème : 2.Ce7 fait mat !

Un autre réflexe à avoir est de chercher une série de coups forcés et sans capture qui pourrait amener la position désirée. Par exemple :


La solution est unique : 1.Cf5+ 2.Rg8 2.Ch5 ZZ mais c'est beaucoup trop léger et on ne voit pas trop comment rétrograder davantage sans capture.

J'ai alors remarqué que dans la position de ZZ, il n'y a aucun pion et l'on peut donc tourner l'échiquier de 90 ou 180°. Evidemment la position suivante ne donne rien :


1.d8 C est le seul coup pour mater en 2, mais 1.d8 D mate en à peine plus de temps. J'ai alors eu l'idée de rajouter un pion noir comme ceci :


Une position de zugzwang réciproque encore plus prometteuse que la première car elle utilise les 3 mats : après 1...f4 2.Cg4#. Il est facile de rétrograder d'un coup :


1...f5+ 2.Rh4!ZZ Incidemment, la position du diagramme est également un zugzwang mutuel.

C'est à ce moment que je me suis rappelé du problème suivant d'Alfred de Musset, que le poète avait composé au Café de La Régence en 1849 :


Les blancs jouent et matent en 3 coups - Alfred de Musset

1.Td7!! Cxd7 2.Cc6! et 3.Cf6

Même si la position est différente et que je cherche à composer une étude et non un problème, cela m'a donné l'idée de chercher un sacrifice de tour et j'ai trouvé cette position :


1.Tg3+! Cxg3 (1...Rh2 2.Ce1! Cxg3 3.Ce3) 2.Ce3+ Rh2 3.Ce1 f5+ 4.Rh4 ZZ 

Alors que je cherchais différentes cases pour les cavaliers et la tour, j'ai cru avoir trouvé le Graal par pure sérendipité :


L'idée est qu'après  1.Cf4!+ Rf2 perd comme plus haut après 2.Cd3+ Rg2 3.Tg3+! tandis que sur 1...Rh2 le très joli 2.Tg3! gagne après 2...Cxg3 3.Cd2! et un nouveau zugzwang réciproque !


Quand on trouve une variante "trop belle pour être vraie", c'est le moment de vérifier avec l'ordinateur. Malheureusement, Après 1.Cf4+ Rh2 2.Tg3! n'est pas le seul gain car après 2.Ta3 les noirs vont devoir donner un cavalier par 2...f5+ 3.Rh4 Ce2 4.Cxe2 et la finale tour et deux cavaliers contre tour et cavalier est un gain d'après les tablebases. 

Pour corriger on pourrait ajouter un pion noir en g3 :


L'étude est correcte et comporte les deux variantes : 
1.Cf4+ Rf2 (1...Rh2 2.Txg3!)  2.Cd3+ Rg2 3.Txg3+!
Mais le pion g3 est une béquille assez moche et il est regrettable que le sacrifice de tour se fasse avec capture.

Après quelques essais j'ai abandonné ce deuxième mat et j'ai fini par avoir l'idée d'un deuxième sacrifice de tour. J'ai alors décidé qu'il était temps de s'arrêter, l'étude étant décente malgré ses défauts (en particulier le cavalier g1 et la tour h1 qui restent immobiles).


Les blancs ont les tours en prise et sur un coup comme 1.Cd4? les noirs rappellent aux blancs que deux cavaliers contre un roi seul ne gagnent pas après 1...Cxg3 2.Txg3 f5+ 3.Cxf5 Th3! 4.Txh3 Cxh3 5.Rxh3=
La solution est donc :

1.Tg2+! Rxg2 2.Ce1+ Rf2 
2...Rh2 3.Tg3! gagne comme dans la variante principale
3.Cd3+ Rg2 4.Tg3+!
‌4.Cf4+ ne fait que répéter les coups après 4...Rf2
4...Cxg3si 4...Rh2 5.Ce1!
5.Ce3+ Rh2 6.Ce1 ZZ 6...f5+ 7.Rh4 ZZ  


Il y a une dernière étape, qui peut s'avérer très ingrate : vérifier que l'étude n'est pas anticipée. L'étude ressemblant le plus que j'ai trouvée est une de Kovalenko de 1984 qui se termine ainsi :


7.Rf4 d4 8.Rg3 d3 9.Rf2 d2 10.Re2 d1 D+ 11.Rxd1 ZZ

Il y a suffisamment de différences pour qualifier mon étude d'originale, même si vous, vous savez que l'idée vient d'un blitz de Magnus sur chess24...


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 1

Invité
Guest 7657019586
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

J'ai 16 ans ou plus.

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options