Reportages 29 juil. 2020 | 12:48par Colin McGourty

chess24 Legends ronde 8: Carlsen assuré de terminer en tête

Magnus Carlsen bénéficiera du statut de tête de série n°1 au final four après être venu à bout de Ian Nepomniachtchi à l'issue d'un Armageddon au scénario digne d'un thriller hitchcockien. Suspense équivalent pour les affrontements Leko-Gelfand et Giri-Ivanchuk qui ont vu les deux quinquagénaires prendre le meilleur sur les plus jeunes. Même s'il a connu la défaite, Giri assure du même coup sa qualification pour le dernier carré en marquant un point. Svidler est passé par tous les états face à Kramnik et fait plus que jamais figure de favori pour la quatrième et dernière place qualificative.

Duel à enjeu entre Svidler et Kramnik

Vous pouvez rejouer toutes les parties de cette huitième ronde du chess24 Legends of chess en utilisant le sélecteur ci-dessous : 

Seuls Peter Svidler et Ding Liren engrangent les 3 points octroyés aux vainqueurs à l'issue des parties rapides. Les autres rencontres se sont soldées à l'issue d'Armageddons où les vainqueurs ont pris 2 points tandis que les perdants obtiennent 1 point. 


Revivez l'intégralité de la huitième ronde avec les commentaires de Laurent Fressinet et Jean-Baptiste Mullon :

Durant tout le tournoi vous pouvez bénéficier d'une réduction sur votre abonnement avec le code promo LEGENDES. Soyez corpo

Nous avons atteint l'avant-dernière ronde de la phase qualificative, et trois des quatre prétendants au dernier carré sont déjà connus. Analysons d'abord les rencontres clés : 

La lutte pour la première place : Nepomniachtchi vs. Carlsen

Magnus et Ian se sont présentés au début de cette huitième ronde avec un score sans-faute : 7 victoires en autant de matchs. Cependant, Nepo avait deux points de retard au général sur son adversaire du jour puisqu'il a dû passer par deux Armageddons supplémentaires. L'écart aurait pu être comblé s'il s'était imposé à l'issue des parties rapides. Un scénario qui n'a jamais été envisageable au vu du déroulé du match. Magnus résuma la journée :  

Je ne veux pas trop parler du match - c'était plutôt mauvais ! D'un côté ça ressemblait un peu au match d'hier (contre Svidler) dans le sens où j'ai obtenu un avantage ... bon, hier j'étais moins bien dans l'une d'entre elles, mais aujourd'hui j'étais littéralement mieux dans chacune des parties. 

Nepo n'était pas convaincu non plus de la façon avec laquelle il survécut à la première partie :

La deuxième partie fut le théâtre d'un vrai tour de magie de Magnus, avec des commentateurs très impressionnés par 27.Fd1!

La seule chance noire est de capturer le fou (l'ordinateur suggère de sacrifier une pièce en jouant 27...Dc4) mais après 27...Dxd1 28.Dxd7 il semblerait que Magnus jouisse d'une attaque imparable sur le roi noir. En toute franchise, Magnus a confirmé qu'il n'avait vu le brillant 27.Fd1 qu'après avoir été surpris par le coup 26...Da4 il souligna que de nombreux gains plus évidents lui avaient échappé précédemment. 

Pascal Charbonneau revient en détail sur la partie du jour :

La partie suivante nous offrit une position étrange où Magnus posséda un cavalier de plus sans être capable de l'utiliser à bon escient, hormis le sacrifier contre un pion. Nepo annula aisément mais cela signifiait qu'il devait s'imposer avec les pièces noires dans la dernière pour obliger le champion du monde à disputer un Armageddon. Ce qu'il réussit avec brio. 

Il provoqua Magnus en sacrifiant une pièce dans l'ouverture :

Magnus crut qu'il s'agissait d'un bluff et pensa qu'il était gagnant lorsqu'il attaqua la dame de Nepo avant d'être surpris par 20...Txc1! 

Il s'agit d'un exemple type de coup sur la tête qui peut parfois être très difficile de surmonter. Nepo assure sa victoire... de façon assez rapide puisque son cadran afficha 15 minutes et 5 secondes à l'issue de la partie, soit cinq secondes de plus qu'au début ! 

“J'ai totalement perdu la tête dans la quatrième” déclara Magnus suite à sa défaite. Les deux joueurs ont dû s'expliquer dans un Armaggedon. 

Magnus avait les pièces noires et une nulle lui suffisait pour s'octroyer la victoire. Tout débuta dans le bon sens pour Nepo : il obtint une position agréable et eut 90 secondes d'avance à la pendule. Magnus ne s'avoua pas vaincu pour autant et activa le mode rouleau compresseur en jouant une kyrielle de coups à un rythme effréné. 

Magnus était totalement gagnant dans la position finale mais une nulle lui suffisait pour remporter le match. Il possède désormais 3 longueurs d'avance sur son adversaire du jour, ce qui lui assure la place de tête de série n°1 pour les demies où il affrontera le quatrième. Même si Magnus s'incline ce jour, Nepo ne peut le dépasser puisque le départage à deux est celui de la confrontation directe

Giri s'invite dans le dernier carré

Le match de Giri contre Ivanchuk est un peu la personnalisation de perdre une bataille mais gagner la guerre. Le premier coup de sang survint dans la deuxième partie où la position d'Ivanchuk s'effondra d'un seul coup après 37.Td8? 


Si la position semble de prime abord convenable, les pièces blanches sont en fait à court de bonnes cases. Après 37...Cb3! le cavalier blanc est privé de la case a5. 38.Tc2 b5! la seule option pour le cavalier blanc est 39.Cd2 ce qui autorise 39...Te2+ avec une invasion sur la seconde rangée. 

Tout se décanta rapidement dans cette partie avec un joli clin d’œil onze années plus tard : 

Ivanchuk releva la tête rapidement en gagnant la partie suivante. Lors de la dernière, Anish put regretter de n'avoir eu mieux que la nulle. Lot de consolation pour le néerlandais : l'Armageddon lui assurait une qualification au final 4 puisqu'il inscrirait dans tous les cas au moins 1 point. En départages, Chucky remonta le temps en nous gratifiant d'une somptueuse technique en finale.

…mais les chances de qualification pour le joueur ukrainien sont désormais anéanties.

Svidler s'offre Kramnik et se retrouve aux portes de la qualification

“Je ne le bats pas souvent donc c'est une bonne raison pour fêter ça !” assura Peter Svidler après avoir battu son compatriote et rival tout au long de sa carrière Vladimir Kramnik 2,5-1,5. Très tôt dans la rencontre les hostilités se déclenchèrent au moment où Peter captura un pion et joua 13...Fh4+


Les commentateurs ne surent évaluer la bonne case pour le roi blanc. Il s'agit pourtant d'une décision critique. 14.Rd2! Dc6 aurait permis 15.Fxg4 15...Fxg4 sans échec, et les blancs semblent mieux. Dans la partie après 14.Re2!? Dc6 15.Tag1 Cxe3 16.Cxe3 g6 Peter put consolider sa position et gagna de façon très propre et convaincante. 

Dans la deuxième, Svidler fit une nulle solide avant que la troisième partie ne soit l'objet d'un merveilleux affrontement. Peter déclara qu'il avait utilisé la totalité de son temps pour calculer les Cf5 ou Cd5 à chaque coup blanc... Il n'en fut rien puisqu'au moment où Kramnik joua Cd5, la position noire était sur le point de tomber en lambeaux. 

Svidler n'avait rien de mieux que 19...Cxb3 20.Dxb4 mais après les échanges de pièces, la position noire était en péril. 

Les blancs sont gagnants après les suggestions de l'ordinateur 27.g4!, 27.Te5! ou Tg7! mais 27.h4!? Tg8 fut une première imprécision chez Kramnik. D'autres suivirent mais il sembla tenir encore le bon bout jusqu'à 41.Th4?


Kramnik ne vit 41...Fxb3! lorsque cxb3 Txb3 puis la capture en e3 ne permet aux blancs d'espérer mieux que la nulle. Vlad joua 42.Rc1, un coup qu'il aurait dû jouer plus tôt. C'était le coup de pouce dont Peter avait besoin ("je pensais qu'il allait s'en prendre à lui-même..."), et même si Vladimir eut d'autres opportunités de l'emporter (50.Cc8+!), la partie s'acheva sur une nulle après 115 coups.

Kramnik devait s'imposer lors de la quatrième partie avec les pièces noires et même s'il sortit correctement de l'ouverture, il dégoupilla dans le milieu de jeu et une "nulle de courtoisie" fut accordée pour sceller le match. Si Kramnik veut rallier le dernier carré, il doit s'imposer contre Magnus (avant l'Armageddon) et que dans le même temps Svidler s'incline contre Giri. 

De l'autre côté.. en bas du classement

Les deux dernières rencontres mirent aux prises des joueurs qui n'avaient plus le moindre espoir de s'extirper des qualifications. Ding Liren, qui avait fait preuve d'une remarquable régularité lors des trois précédents événements du Magnus Carlsen Chess Tour (3 demies avec 2 défaites contre Magnus et 1 contre Dubov), n'a été que l'ombre de lui-même depuis le début du tournoi. Néanmoins, il sut s'imposer en 22 coups dans la première partie face à Vishy Anand : 

Vishy eut quelques opportunités dans la deuxième avant que celle-ci ne se solda sur une nulle. Dans la troisième, il perdit une nouvelle sicilienne et s'inclina 2,5-0,5 à une ronde de la fin de la série. 

Le duel entre Leko et Gelfand se termina à l'Armageddon, avec Gelfand qui débloqua son compteur rapidement avant que Leko n'égalise dans la foulée. L'Armageddon nous montra à quel point Gelfand prend son temps à chaque coup, en dépit du format blitz. Il parvint à tisser un réseau de mat malgré un lourd déficit au cadran. 

Classement général à une ronde de la fin du tour qualificatif : 


Ne ratez pas le chess24 Legends of Chess à partir de 15:30 chaque jour !

Voir aussi :


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 0

Invité
Guest 10606185467
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options