Dernières nouvelles

Reportages 8 juil. 2019 | 15:14par Colin McGourty

Carlsen conquiert la Croatie : 7 conclusions

Magnus Carlsen a battu Maxime Vachier-Lagrave dans la dernière ronde du Grand Chess Tour Croatie qu'il a remporté avec un point d'avance, continuant ainsi son année "de folie" (Giri). C'est le 8ème tournoi d'affilée qu'il remporte, avec 79 parties classiques sans défaite et un retour à son record Elo de 2882 au classement FIDE d'août. Le +3 sans défaite de Wesley So lui a donné la 2ème place en Croatie et au Grand Chess Tour dans sa globalité, tandis que Hikaru Nakamura et Maxime Vachier-Lagrave ont gâché leurs excellents débuts à Abidjan.

Carlsen recevant le trophée du vainqueur| photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

1. Carlsen est plus fort que jamais

Les 9,7 points gagnés par Magnus Carlsen à Zagreb l'amènent à 2881,7 au classement live, un chiffre qui sera arrondi à 2882 le 1er août, égalant le record du Champion du Monde établi en mai 2014. Cette nouvelle version de Magnus Carlsen est encore plus dangereuse que les précédentes :


A Zagreb, seuls les dernières étapes de la partie contre Ding Liren et le chef-d’œuvre raté contre Vishy Anand ont été marqués par l'incroyable technique utilisée par Magnus pour grimper au sommet des échecs mondiaux. Ses gains contre Giri et Nepomniachtchi ont montré des décisions courageuses dans l'ouverture avec les noirs, et des attaques sans merci dès que l'opportunité s'est présentée. Hikaru Nakamura a été battu dans un combat de chiffonniers où le joueur américain aurait pu, jusqu'à peu, être considéré comme favori. La partie contre Maxime Vachier-Lagrave a été une démolition incroyablement facile du meilleur joueur de Grünfeld au monde.

Le double Champion de France nous analyse cette partie :

Le sentiment général était qu'il aurait pu marquer encore plus, bien qu'après avoir raté le gain contre Vishy, il a eu 3 parties d'affilée, contre Caruana, Mamedyarov et Karjakin, où il s'est retrouvé vraiment moins bien à un moment.
Voici la grille finale, vous pouvez cliquer sur un résultat pour ouvrir la partie correspondante, ou passer la souris sur le nom du joueur pour afficher son parcours :

Cette bonne période commence à durer...

Retrouvez les commentaires de nos GMs Iossif Dorfman et Laurent Fressinet :

Anish Giri a commenté : "la forme dans laquelle il est actuellement est folle, et je crois que ça va être dur de la maintenir", mais la star néerlandaise a noté que quelques gains théoriques ont convaincu Magnus des bénéfices de la préparation dans l'ouverture et "il est simplement devenu un des joueurs les mieux préparés au monde".

Levon Aronian pense aussi que c'est un facteur important dans les succès récents de Carlsen :

Il a commencé à jouer les grandes variantes, ce qu'il ne faisait pas d'habitude les années précédentes. Mais il s'est entraîné assez bien pour son match avec Fabiano et maintenant il fait quelque chose d'inhabituel pour lui, il joue des lignes critiques dès le début... Il joue des échecs "centraux" et ça marche bien pour lui. Par exemple aujourd'hui, c'était une partie très bonne et très directe. C'est bien de voir qu'il a travaillé sur lui-même. C'est un bon exemple à suivre !

Magnus, qui ne va jouer ni le Grand Prix FIDE, ni le Grand Chess Tour Paris, retrouvera la scène à Saint Louis, dans un mois, où il jouera le Rapide et Blitz et essayera ensuite d'atteindre un nouveau record Elo en parties classiques contre les 11 mêmes adversaires, lors de la Sinquefield Cup.

Voici la remise du trophée :

Si le trophée vous rappelle quelque chose, vous n'êtes pas le seul :

 2. Wesley So est de retour

Un tournoi solide et efficace de Wesley So | photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Wesley So s'était retrouvé à errer depuis le coup dur de ses 3 défaites dans les 7 premières parties du tournoi des Candidats de Berlin. Bien qu'il avait gardé sa solidité, ne perdant souvent qu'une partie par tournoi, il était retombé à la 14ème place au classement de juin, et on pouvait se demander s'il allait jamais retrouver l'état de forme qui avait fait de lui, peut-être, le meilleur joueur du monde à certains moments de 2016-17. Les signaux étaient bons au Norway Chess où il a marqué un +1 sans défaite et à Zagreb on l'a enfin revu à +3 sans défaite, qui était sa marque de fabrique à l'époque. Son score a été récompensé, et en dollars et en points GCT :


Aronian, Caruana, Giri, Mamedyarov et Anand n'ont pas joué à Abidjan

Il a en outre récupéré sa place dans le top 5 mondial au classement live :


3. Aronian, Caruana (et Karjakin) avaient l'air bien

Levon Aronian et Fabiano Caruana ont partagé la 3ème place un point derrière Wesley So et les deux ont rappelé par moments pourquoi ils sont considérés comme des rivaux importants de Magnus. Levon n'aura pas réussi à s'installer sur le Trône de Fer échiquéen...

... mais il a été le seul joueur hormis Magnus et Wesley à être resté invaincu. On en revient toujours pas qu'il n'ait pas battu Mamedyarov, et sa nulle contre Carlsen a été une des meilleures parties du tournoi.

Fabiano Caruana s'est peut-être rappelé dans la dernière ronde que Benoni signifie "fils de ma douleur"| photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Caruana a aussi fait bûcher le Champion du Monde et a remporté ses parties contre Nakamura et MVL, mais son tournoi a été gâché en perdant une position gagnante contre Nepomniachtchi. Fabi a déclaré : "J'essayais de gagner à fond dans toutes mes parties, mais je n'ai pas été en forme dès le début". Sa soif de victoire a été évidente quand il a joué la Benoni contre Sergey Karjakin dans la dernière ronde :

C'est juste une ouverture mauvaise, mais j'en avais marre de mal jouer et voulais obtenir un combat...

Les occasions ratées étaient une histoire familière à Sergey Karjakin à Zagreb :

Si j'avais pu mieux jouer dans les bonnes positions, j'aurais certainement marqué plus, car j'étais presque gagnant aujourd'hui, beaucoup mieux contre Magnus et gagnant en un coup contre Wesley. J'aurais dû gagner au moins une de ces trois parties. Je ne suis pas content, mais c'est bien que j'arrive à dominer ces gars de temps en temps, donc si je travaille sur ma technique je devrais marquer plus.

La technique n'est d'habitude pas le problème de Sergey et nous l'avons inclus ici malgré son score de -1 (10 nulles et 1 défaite) car il a montré qu'un classement de 2748 et une 17ème place mondiale ne reflète pas son potentiel. Ne pariez pas contre une remontée maintenant que la qualification aux Candidats est en jeu !

Sergey tout sourire avec Anand, GIri et Chuchelov à la cérémonie de clôture | photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

4. Tous les scores de 50% ne se valent pas

Nepo n'a pas eu que ses choix capillaires à regretter... | photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Trois joueurs ont terminé à 50%, mais ils les ont obtenus de manières bien différentes. Ian Nepomniachtchi a profité de sa chance pour commencer avec 3/3 contre Anand, Caruana et Mamedyarov, malgré avoir été perdant dans deux de ces parties. Finalement, l'univers a pris sa revanche, grâce à Ding Liren et Carlsen. Anish Giri a ensuite porté l'estocade dans la dernière partie, où Anish et son aide avaient prévu la folie d'une ligne qui ne semble bonne pour les blancs qu'à une faible profondeur.

Jan Gustafsson analyse cette partie en anglais :

Anish Giri a eu une année en dents de scie : un excellent Wijk aan Zee, un terrible Shamkir, un excellent Shenzhen, un terrible (mais rapide) Grand Prix de Moscou et à Zagreb il a eu "deux tournois totalement différents en un seul !". Le premier a commencé horriblement avec une défaite rapide contre Magnus Carlsen et a été amplifié par une défaite contre Ding Liren à la ronde 5, mais le tournoi a été suffisament long pour un rétablissement. Une belle victoire contre Mamedyarov et le gain susmentionné ont ramené Anish Giri au score qui lui avait valu bien des blagues : 50%.

Ding Liren qui n'avait pas perdu durant 100 parties a subi deux défaites | photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

Ding Liren avait battu ses compagnons à 50% lors des rondes 5 et 6 mais avait perdu la ronde 1 contre Wesley So et la ronde 8 contre Magnus. Il s'est en outre retrouvé perdant lors de la dernière ronde contre Mamedyarov.

5. Les joueurs demandent une pause !

La fatigue a été un sujet récurrent à Zagreb. Sergey Karjakin, qui va jouer à partir de vendredi le Grand Prix FIDE en compagnie de Nakamura, Giri, Mamedyarov, Aronian et MVL a déclaré "je crois que cette année, il n'y a pas de repos pour les top joueurs".

Beaucoup de super tournois ne peuvent qu'être bien pour les fans d'échecs et les comptes en banque de joueurs, mais il y avait un point que le Grand Chess Tour aurait pu et sûrement dû améliorer. N'avoir qu'un jour de repos était tendre le bâton pour se faire battre, surtout si l'on considère la canicule et le manque de climatisation dans la salle, qui ont transformé ce tournoi en épreuve d'endurance.

5 jours d'échecs, un jour de repos et encore 6 ou 7 jours d'échecs d'affilée | source: Grand Chess Tour


6. La Berlinoise est de retour


  • Berlin : 9
  • Petroff : 0

Seul le Gambit Dame refusé a été joué plus souvent, la Berlin ayant été choisie par Aronian, Karjakin, So et Nakamura...

On suspecte l'influence de Laurent Fressinet qui a réalisé une passionnante vidéo série (en anglais) sur la Berlinoise qui reprend le répertoire d'AlphaZero

Les parties Aronian 1-0 Karjakin et So 1-0 Nakamura nous donne un peu d'espoir de ne pas revoir cette ouverture aussi souvent !

7. Le bonheur des uns fait le malheur des autres

Personne n'a eu de tournoi totalement catastrophique, les pertes Elo étant limitées à 10 points, mais les 4 joueurs restants doivent avoir envie de passer à autre chose. La défaite contre Magnus lors de la dernière ronde de Maxime Vachier-Lagrave l'a laissé à un -2 sans victoire, où il a été rejoint par Vishy Anand. Hikaru Nakamura, le vainqueur du Grand Chess Tour 2018 a fait pire, avec 3 défaites et 0 victoire. Shakhriyar Mamedyarov a lui aussi perdu 3 parties, mais a réussi à en gagner une, contre Anand.

A final group photo from Zagreb, where everything went Carlsen's way | photo: Lennart Ootes, Grand Chess Tour

A voir également :


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 0

Invité
Guest 7303584050
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

J'ai 16 ans ou plus.

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options