Reportages 20 mars 2020 | 19:20par Colin McGourty

Candidats 2020 ronde 2: MVL inflige une deuxième défaite à Ding

"On dirait qu'il a été empoisonné pendant cette quarantaine à Moscou", tel était le point de vue d'Alexander Grischuk sur le jeu du numéro 1 Chinois et numéro 3 mondial après que celui-ci ait sombré pour la deuxième fois, cette fois-ci face au numéro 1 Français Maxime Vachier-Lagrave. C'est une excellente nouvelle pour le numéro 2 mondial Fabiano Caruana, qui a rejoint les leaders à 1.5/2 en surclassant Kirill Alekseenko. Wang Hao a failli prendre seul la tête, mais il n'a pas réussi à convertir son gros avantage contre Anish Giri, tandis que de nouveaux problèmes de temps ont freiné l'enthousiasme de Grischuk contre Ian Nepomniachtchi.

Ca a mal tourné pour Ding Liren | photo: Lennart Ootes, official website

La crainte était qu'on ait une ronde plus calme après une première journée explosive, mais dans cette deuxième ronde les joueurs se sont à nouveau pris à la gorge (rejouez les parties avec l'analyse de l'ordinateur en utilisant le sélecteur ci-dessous) :

Cette fois-ci, Laurent Fressinet a commenté la ronde en direct et en intégralité en compagnie d'Adrien Demuth. Ils ont été rejoint par Iossif Dorfman qui nous a livré ses impressions sur les ouvertures. Revisionnez le direct ici :


Retrouvez le récap des parties de la journée dans l'after avec Jean-Baptiste Mullon et Laurent Fressinet :


Si deux moments pouvaient résumer la journée, il s'agirait de la nouvelle manière de saluer de Ian Nepomniachtchi et Alexander Grischuk...

...et Ding Liren dévasté se levant et s'éloignant après qu'une deuxième défaite de suite ait laissée ses rêces de Candidats en ruine :

Passons aux parties

MVL 1-0 Ding Liren

Maxime Vachier-Lagrave n'a pas l'air d'un homme qui a l'intention de gâcher sa première chance inattendue aux Candidats | photo: Lennart Ootes, official website

Anna Burtasova a demandé à Maxime Vachier-Lagrave ce que c'était que de disposer de moins de deux semaines pour se préparer pour le tournoi le plus important de sa vie :

Je suis aidé par des personnes motivées et jusqu'ici tout le monde a fait du très bon boulot, et puis il n'y a pas grand-chose d'autre à faire - on joue. Au moins, d'une certaine manière, me suis senti frais, avec l'idée que je ne venais pas de passer 2 mois à étudier des chose et peut-être être épuisé avant le début du tournoi. Là, je n'ai pas joué depuis presque deux mois et c'est tout simplement génial, surtout quand on se souvient de mon emploi du temps de l'année dernière.

Maxime n'est pas arrivé désarmé, et dans un Anti-Marshall contre Ding Liren, il a varié avec 12.Fd2 au lieu de l'immédiat 12.Cd5 de la partie Ding Liren - Nakamura de la Sinquefield Cup 2019. Le n°1 Chinois a immédiatement commencé à réfléchir et a gaffé après 15.a4 pour la deuxième fois en deux jours en poussant son pion f de 2 cases. Cette fois-ci avec 15...f5?



Ding est habituellement un formidable calculateur, mais il semble avoir négligé la ligne forcée 16.axb5 axb5 17.Txa8 Fxa8 18.c4!


Maxime a décrit ce coup comme étant "thématique". Si les noirs touchent leur pion b, ils perdraient immédiatement à cause de 19.Fa4!, attaquant la dame et la tour, alors que 18...Tf8 19.cxb5 Dxb5 se heurte à 20.Ce5!. Ding a donc dû renoncer à son pion et joua 18...Cf7 19.cxb5 g5!?, mais cette tentative avait peu de chances de réussir d'après Alireza Firouzja :

Maxime a calmement, et rapidement, joué 20.Ch2! et a rapidement eu un avantage écrasant. Il n'était pas ravi de la façon dont il a converti son avantage, mais il ne l'a jamais laissé filer, et la finition fut belle :


36.b7! Fxb7 37.Fa5! et les noirs ne peuvent plus rien faire pour éviter la perte d'une pièce. Ding a abandonné.

Ding Liren pourra-t-il revenir ? | photo: Lennart Ootes, official website

Cela signifie que alors que Maxime est sur la bonne voie, les espoirs de Ding Liren de qualification pour un match de Championnat du monde ont pris un coup énorme. Comme nous l'avons noté dans notre aperçu des candidats, il a eu des scores positifs dans presque tous ses tournois en 2019, mais il n'a jamais fait mieux que +2. Pour gagner les candidats, il devra maintenant viser quelque chose comme +5 dans les rondes restantes. Cela ressemble à une montagne à escalader, mais cela pourrait sembler beaucoup plus réalisable s'il bat Fabiano Caruana avec les pièces blanches à la troisième ronde !


Caruana 1-0 Alekseenko

Maxime et Fabiano tentent de naviguer entre le plus difficile des tournois et le coronavirus | photo: Lennart Ootes, official website

That’s going to be a lot easier said than done, however. In Round 1 Fabiano applied serious pressure to MVL while in Round 2 young Kirill Alekseenko was the player put to the test. Fabiano went for something he’d never played before - the aggressive 4.f3! against the Nimzo-Indian. He followed Sopiko Guramishvili’s recommendations all the way until Kirill deviated after 10.Be2:

Mais ce sera beaucoup plus facile à dire qu'à faire. A la première ronde, Fabiano a exercé une forte pression sur MVL, tandis qu'à la deuxième, le jeune Kirill Alekseenko a été mis à l'épreuve. Fabiano joua quelque chose qu'il n'avait jamais joué auparavant : l'agressif 4.f3 ! contre la Nimzo-Indienne. Il a suivi les recommandations de Sopiko Guramishvili jusqu'à ce que Kirill ne dévie après 10.Be2 :


Le jeune Russe se plongea dans sa première réflexion et plutôt que de mettre son fou en d6, il joua 10...Te8, mais avec du recul, il a probablement regretté cette décision. Fabiano a commenté après :

Il est clair que c'est une ligne de combat très risquée pour les Blancs. L'avantage, c'est qu'il ne peut pas s'attendre à cela, car je n'ai jamais joué cette ouverture auparavant. Je pense qu'il était plutôt bien préparé, parce que la ligne qu'il a jouée est extrêmement décente pour les Noirs, mais elle était probablement un peu floue dans sa mémoire...

Alekseenko passa 47 minutes au total sur les 14e et 15e coups :


Ici, 15...Tb8, évitant la fourchette, était le coup que suggérait Fabiano e les ordinateurs, mais après 36 minutes, Alekseenko joua le profond 15...Te6!? Ce qui provoqua 16.Ff4, un coup que Caruana souhaitait jouer de toute façon, mais il a décrit l'idée qui a suivi 16...a6 17.Cc7 Te4, exploitant le fou non protégé, de "très intelligente". Jusque là, tout suivait le scénario du sauvetage de Kirill de la veille contre Alexander Grischuk, mais alors que la pendule de Grischuk l'avait rendu incapable de réfuter l'idée audacieuse de son adversaire, Fabiano avait presque une heure d'avance à la pendule.

Kirill sacrifia une pièce pour 3 pions, mais en ramassant le dernier (au lieu de jouer 23...Cf6 !), Caruana a senti que les chances de survie de son adversaire avaient disparu. Il ne restait plus qu'à savoir comment l'exécuter, avec 28...Ff8? joué avec 2 secondes restantes :


29.Cxg6 ou 29.Cf5+ auraient fait le job, mais il n'y avait absolument rien de mauvais à 29.Cf4 Cg4 30.Cxh5+ gxh5 et simplement 31.Ff5 comme l'a joué Fabiano. Quelques coups plus tard, Kirill abandonnait en tendant la main...bien que l'offre ne fut pas entièrement acceptée !

Pas si vite ! | photo: Lennart Ootes, official website


Ce fut finalement suffisant partager la tête, puisque Wang Hao n'a pas réussi à punir le moment de folie d'Anish Giri :


Wang Hao commenta plus tard :

C'était ok puisque dans l'ouverture je n'ai rien, absolument rien, donc j'étais prêt à répêter après 12.Dc1


Il s'attendait à 12...Kh7 13.Nc7 Rb8 14.Nb5 et à une nulle, mais ici Anish dépensa pas moins de 47 minutes à la recherche de quelque chose de mieux, n'a rien trouvé, a oublié la nulle et a plutôt joué 12...a6 ?!, après quoi les Blancs ont un avantage très confortable. Plus tard, une décision nerveuse d'Anish donna un pion d'avance aux Blancs, mais s'il y a une faiblesse que nous avons vue chez Wang Hao dans sa victoire dans le Grand Swiss l'année dernière, c'est sa tendance à perdre des demi-points dans les finales techniques, comme il l'a fait contre Levon Aronian et Nikita Vitiugov. Ce fut encore le cas ici, bien qu'il n'y ait pas eu de bévue manifeste.

C'était un soulagement pour Anish, dont la paranoïa s'étend à un niveau de détail étonnant !

Je suis très heureux parce que j'étais vraiment inquiet. D'habitude, quand je commence des séries aux Candidats, je ne m'arrête pas, alors je me disais que je allais peut-être perdre 14 parties d'affilée cette année ! Vu la façon dont j'ai joué aujourd'hui, je pense que ce serait un résultat normal, mais à la fin, j'ai eu beaucoup de chance. Je me suis considéré comme perdu, au moins aujourd'hui, j'ai aussi pensé que probablement demain je vais trop pousser avec les blancs, et le jour suivant je vais probablement perdre avec les Noirs, et puis à un moment donné j'aurai Fabiano et Grischuk, qui vont probablement mener, et puis je vais perdre à nouveau, donc j'imaginais déjà que je perdais toutes les parties... mais bon, au moins aujourd'hui j'ai tenu.

Reste Nepomniachtchi-Grischuk, qui à part une salutation du coude a présenté d'autres faits plus déroutants. Ce fut une finale du Berlin, qui remplit de joie quelques élus...

Alexander a insisté sur le fait que c'était "une partie intéressante", mais comme vous pouvez le voir, cela entrait en conflit avec le fait qu'il semblait littéralement s'endormir sur l'échiquier !

Le résultat est correct. J'ai dormi la moitié de la partie, juste dormi. Je ne sais pas à quoi je pensais, puis je vois que j'ai six minutes et je me réveille. Puis je pense que j'étais peut-être même un peu mieux, mais bien sûr, avec ce temps et juste après le réveil, c'était difficile. Bien sûr, je n'ai même pas essayé, j'ai juste joué le plus prudemment possible, mais je pense que c'était une partie intéressante pour les gourmets, pour ceux qui passent, comme moi, des centaines d'heures à analyser ce Berlin avec h5, mais bien sûr pour 99,999% du public, la partie est complètement fade, ennuyeuse et sans intérêt.

Il n'y a pas grand-chose à ajouter, mais une fois de plus, l'évaluation de Grischuk sur l'ensemble de la partie de la journée a été mémorable !


Alekseenko a joué terriblement, Anish s'est très bien préparé, mais deux coups plus tard, il était clairement moins bien, donc encore une fois pas fantastique. Ding, je ne sais pas, on dirait qu'il a été empoisonné pendant cette quarantaine à Moscou ! Je suppose que Maxime joue bien, mais Ian et moi, peut-être que les coups étaient plus ou moins bons, mais vous ne pouvez pas vous permettre de dormir plus d'une heure. Ok, Fabiano joue une très belle partie, je suppose...

Pas d'embrouilles à la fin ! | photo: Lennart Ootes, official website



Voici le classement après la ronde 2, 4 joueurs dont le numéro 1 Français Maxime Vachier-Lagrave, mènent avec 1.5/2. Ding Liren ferme étonnament la marche pour l'instant avec 0/2.


Voir aussi :


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 0

Invité
Guest 12908508859
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options