Général 23 mai 2020 | 17:43par FM Andrey Terekhov

Grischuk : "La procrastination est certainement le facteur principal"

Alexander Grischuk a été éliminé du Lindores Abbey Rapid Challenge malgré sa victoire à la dernière partie et le fait qu'il ait fini à égalité avec Aronian et Dubov, mais si le très populaire Russe revient en tant que commentateur, sa défaite pourrait être le profit du tournoi. Le FM Andrey Terekhov présente le numéro 6 mondial et triple champion du monde de blitz, qui partage son point de vue sur le controversé Tournoi des candidats. C'est le quatrième volet de la campagne #HeritageChess, soutenue par la Lindores Abbey Heritage Society.


‌Jeunesse et carrière


Alexander Grischuk est né à Moscou le 31 octobre 1983. À 36 ans, il est le deuxième joueur le plus âgé de ce tournoi et représente la "génération des années 1980" avec Levon Aronian et Hikaru Nakamura.

Grischuk a appris à jouer dès l'âge de 4 ans grâce à son père. Son premier entraîneur a été Mikhail Godvinsky, puis de 7 à 10 ans il a été entraîné par Maxim Blokh, que de nombreux joueurs d'échecs connaissent comme l'auteur de livres très populaires sur la tactique. Maxim Blokh était également grand maître d'échecs par correspondance.

À l'âge de 10 ans, Grischuk a commencé à étudier avec le MI Anatoly Bykhovsky. Selon Grischuk, c'est Bykhovsky qui l'a le plus influencé et qui l'a façonné en tant que joueur. Ils ont continué à travailler ensemble pendant plus de dix ans, jusqu'au moment où Grischuk est entré dans le Top 10.

Grischuk a progressé rapidement et a joué dans les compétitions nationales dès son plus jeune âge. Il a un palmarès unique dans les championnats juniors russes, remportant les sections U10, U12, U14 et U16. Il a également partagé la 1ère/2ème place au championnat du monde U10 (médaille d'argent au départage, derrière Luke McShane).

À l'âge de 15 ans, Grischuk a participé à son premier championnat de Russie (au système suisse) et a marqué 5 points sur 11.

La première grande performance de Grischuk a eu lieu en novembre 1999, lorsqu'il a remporté le Mémorial Chigorin à Saint-Pétersbourg avec un score de 7 sur 9. J'ai eu la chance d'assister à cette victoire en personne, car j'ai également participé à ce grand tournoi suisse. Il y avait 140 joueurs, avec de nombreux MI et GMI, venant pour la plupart de Russie, et la compétition était rude. Le triomphe de Grischuk, qui n'a eu que 16 ans quelques jours avant le tournoi, a fait une énorme impression.


Deux semaines après que le Chigorin Memorial Grischuk a joué ses premiers matchs pour l'équipe nationale russe au Championnat d'Europe par équipe, marquant +3 =6 en tant que remplaçant.

En 2000, Grischuk a de nouveau représenté la Russie, cette fois aux Olympiades d'échecs d'Istanbul, en marquant +5 =5 sur le deuxième échiquier de réserve. L'équipe russe, à laquelle il manquait Kasparov, Karpov et Kramnik, a quand même réussi à remporter l'or.

Deux semaines après les Olympiades, Grischuk s'est rendu à New Delhi pour participer au championnat du monde de la FIDE, qui a été un véritable choc. A 16 ans, Grischuk a fait sensation jusqu'en demi-finale, où il a perdu contre Alexei Shirov. C'était le premier tournoi dans lequel Grischuk a démontré ses impressionnantes compétences dans les cadences rapides, en remportant 4 de ses 5 matches dans les tie-breaks.

En 2001, Grischuk a reçu une invitation à son premier tournoi de Linares. Ce tournoi s'est terminé de manière très inhabituelle, Kasparov ayant terminé premier avec "+5", et les cinq autres joueurs de ce double round-robin se partageant la deuxième (et simultanément la dernière) place avec "-1".

En 2002, Grischuk a terminé deuxième à Wijk aan Zee (derrière Bareev), puis a partagé la première place à l'Open Aeroflot et a remporté une autre médaille d'or olympique avec l'équipe russe - cette fois au 2e échiquier, derrière seulement Kasparov. C'est ahurissant, mais l'équipe masculine russe n'a plus remporté d'olympiade d'échecs depuis - 18 ans et ça continue...

Cette série de performances réussies a catapulté Grischuk dans le Top 10 mondial, dans lequel il est entré pour la première fois en janvier 2003. Il a été numéro 3 mondial pendant quelques mois en 2014 et 2015, où il a également atteint son meilleur classement, 2810. Grischuk est actuellement n°6 mondial avec un elo de 2777.

Le roi du Blitz... et du zeitnot

Grischuk est célèbre pour ses horribles problèmes de temps, qui rappellent Sammy Reshevsky ou Vitaly Tseshkovsky. Grischuk passe régulièrement la plupart de son temps dans l'ouverture et le début du milieu de jeu, ne se laissant que quelques minutes pour les 15-20 coups suivants jusqu'au contrôle du temps. Il a essayé de se battre avec elle pendant de nombreuses années, mais il semble qu'il n'y ait pas de remède à cette mauvaise habitude.

Comme la plupart des intervieweurs avant moi, j'ai demandé à Grischuk ce qui l'incite à s'enfoncer dans ses pensées pendant 30 à 60 minutes. Sa réponse a été laconique mais sans équivoque :

La procrastination est certainement le facteur principal.

Le seul point positif est que Grischuk conserve un niveau de jeu très élevé même en cas de problème de temps.

Cette compétence est également utilisée aux tournois avec des cadences plus rapides. Grischuk a eu la chance d'apparaître sur la scène lorsque les tournois rapides et les blitz ont commencé à être en vogue. Déjà en 2002, Grischuk a atteint la finale du Grand Prix de Dubaï en battant Morozevich, Radjabov, Bacrot et Shirov dans des matchs consécutifs avant de s'incliner seulement en finale face à Peter Leko. Ce fut la plus malheureuse des défaites - dans la dernière partie, Grischuk a laissé tomber une pièce et a perdu au temps en la replaçant.

Grischuk a remporté son troisième championnat du monde de blitz à Berlin en 2015, où il a battu Carlsen et n'a perdu que contre Radjabov sur sa route vers le titre | photo: Nailya Bikmurzina, official website

Grischuk joue encore mieux en blitz. Il a été trois fois champion du monde de blitz (2006, 2012 et 2015), ce qui fait de lui la seule personne autre que Magnus Carlsen à avoir remporté la couronne de blitz plus d'une fois. Grischuk a également été le joueur le mieux classé de ICC (Internet Chess Club), l'une des premières plateformes d'échecs en ligne, et a remporté deux samovars lors du traditionnel championnat de blitz de Moscou.

J'ai demandé à Grischuk s'il était plus à l'aise dans les cadences classiques, ou en rapides et en blitz, et il a répondu :

Je pense que le classement ne ment pas, donc je suppose que le blitz est ma pire cadence maintenant. Mais c'est toujours la plus agréable.


Cependant, la différence entre les classements de Grischuk dans les différents formats est si faible que cette réponse semble quelque peu ironique. Sur la dernière liste de la FIDE, Grischuk est classé 2777 en cadence classique, 2784 en rapide et 2765 en blitz.

Les principaux résultats d'Alexander Grischuk

Grischuk joue au plus haut niveau depuis 20 ans, il est donc impossible d'énumérer toutes ses prouesses dans un court article. Je ne mentionnerai que quelques-unes de ses victoires les plus importantes et ses défaites les plus cruelles :

  • 2004 – partage la 1ère place du tournoi traditionnel à Poikovsky (avec Sergey Rublevsky) ; 2ème place au championnat de Russie (derrière Kasparov)
  • 2005 – a atteint les demi-finales de la Coupe du monde de la FIDE, un tournoi à élimination directe avec 128 joueurs (défaite contre Ruslan Ponomariov)
  • 2007 – a remporté des matchs des Candidats contre Malakhov et Rublevsky, se qualifiant ainsi pour le Championnat du monde au Mexique. Malheureusement, le résultat de Grischuk dans le tournoi le plus important de ce cycle a été décevant, puisqu'il a terminé dernier avec 5½ sur 14
  • 2008 – a partagé la 1ère/3ème place au Grand Prix d'Elista (avec Radjabov et Jakovenko)
  • 2009 – a gagné Linares (partageait la 1ère/2ème place avec Ivanchuk, mais avait un meilleur départage) ; plus tard, il a également remporté la Superfinale russe
  • 2011 – Grischuk a joué dans les matchs des candidats après le retrait de Magnus Carlsen au dernier moment. Grischuk a battu Aronian et Kramnik dans les départages avant de perdre de justesse le dernier match face à Boris Gelfand, 2½:3½. C'est le match de championnat du monde auquel Grischuk a été le plus proche de participer jusqu'à présent
  • 2013 – un autre Candidats, cette fois sous forme de tournoi. Grischuk a terminé à la 5ème/6ème place avec 6½ points sur 14
  • 2014 – a remporté le Mémorial Petrosian à Moscou avec 5½ sur 7 (c'est grâce à cette victoire que Grischuk a franchi la barre des 2800 elo)
  • 2017 – a remporté le Grand Prix de Sharjah
  • 2018 – a joué aux Candidats. Curieusement, le résultat de Grischuk était identique à celui de son précédent tournoi des candidats - 6½ sur 14, partageant la 5ème/6ème place
  • 2019 – a remporté le Grand Prix FIDE et s'est donc qualifié pour le tournoi des candidats 2020

En 2020, Grischuk a joué aux Candidats et a fait match nul lors des sept parties avant que le tournoi ne soit interrompu. Il était mécontent du fait que les Candidats se soient joués en pleine pandémie de coronavirus et a fait part de ses pensées au monde entier alors que le tournoi était encore en cours.

J'ai demandé à Grischuk ce qu'il pensait du Tournoi des candidats 2020, deux mois après qu'il ait été brusquement suspendu :

Que pensez-vous du Tournoi des candidats 2020 ?

Il est difficile de faire des commentaires à ce sujet, car il est clair pour moi que la FIDE avait une ou plusieurs raisons tacites d'essayer d'organiser à tout prix le tournoi des candidats, de sorte que presque tout ce que je pourrais dire serait de la spéculation.

Aurait-il dû être organisé en premier lieu, étant donné la pandémie de coronavirus ?

La seule opinion ferme que j'ai est la suivante : il est BEAUCOUP mieux de ne pas commencer le tournoi du tout que de le commencer et de l'interrompre ensuite.

J'ai entendu certaines personnes dire [dont Magnus Carlsen], "Au moins ils ont joué la moitié du tournoi", "Mieux que rien" etc. Je ne suis pas du tout d'accord avec cela.

Avez-vous des souvenirs d'autres tournois dans l'histoire des échecs qui ont eu une pause de quelques mois entre les deux moitiés ?

Non. Du moins pas pour des tournois de même calibre.

À votre avis, quelle est la meilleure façon de procéder - rejouer le tournoi jusqu'au bout ? Recommencer à zéro ? Inclure Radjabov ? Annuler tout le cycle ?

Je pense que la seule façon plus ou moins juste est de le poursuivre. Toute autre solution serait extrêmement injuste pour les leaders.

De plus, je pense que le problème Radjabov est la faute de la FIDE à 100%. Pourquoi, en réponse à la lettre de Teimour, n'ont-ils pas pu lui dire : "Nous n'annulons pas l'événement maintenant, mais nous suivons la situation, et nous pouvons l'annuler/interrompre n'importe quel jour. Donc, soit vous restez, soit vous refusez, mais vous n'avez pas le droit de vous plaindre si nous finissons par l'annuler/interrompre" ?

Après la fin de la première moitié du tournoi des candidats, Alexandre Grischuk reste à distance de frappe des leaders (Maxime Vachier-Lagrave et Ian Nepomniachtchi). Cependant, on ne sait toujours pas quand les Candidats vont reprendre.

Les meilleurs parties de Grischuk

Dans une interview réalisée en 2019, on a demandé à Alexander Grischuk laquelle de ses parties il aimait le plus. Il a mentionné ce qui suit :

Vous pouvez rejouer les trois parties en utilisant le sélecteur ci-dessous :

De ces trois parties, je trouve que la marche du roi suivante est la plus incroyable :

Gashimov – Grischuk
Championnat du Monde par Équipes, Bursa 2010


Si vous n'avez jamais vu cette partie auparavant, essayez de deviner où se trouvera le roi noir 15 coups plus tard.

23...Fb4+ 24.c3 Cxc3 25.Fd2 Dd5 26.Tf7+ Rc6 27.Tc1 Rb6 28.Fe3+ Ra5 29.a3 Ra4! 30.axb4 Dxd3 31.Da5+ Rb3 32.Txc3+ Dxc3+ 33.Fd2 b6 34.Dxb6 De5+ 35.Rd1 Fb7 36.Dxb7 Thd8 37.Tf3+ Ra2 38.Tf2 Rb1

Cette position mérite un autre diagramme :


Le roi noir a trouvé refuge de l'autre côté du plateau. En fait, c'est le roi blanc qui va bientôt se retrouver en danger.

39.Df3 Tac8 40.Db3+ Db2 41.Dxb2+ Rxb2 les blancs ont abandonné.

Ce chef-d'œuvre constitue un complément intéressant à la victoire de Daniil Dubov sur Rasmus Svane, dans laquelle le roi noir n'a pas survécu au voyage !

Le maître des déclarations

Alexander Grischuk a une personnalité unique, qui apparaît de façon très nette dans ses interviews d'après match. Grischuk ne cherche pas à amuser les gens, ou du moins il répond toujours avec une expression pince-sans-rire qui ferait la fierté de Buster Keaton, et pourtant ses réponses font toujours éclater de rire le public. En ce sens, Grischuk est semblable à Gregg Popovich, l'entraîneur légendaire de l'équipe de NBA, les San Antonio Spurs. La seule différence est que Grischuk traite des échecs et non du basket-ball, et parle avec un fort accent russe qui me rappelle toujours un célèbre sketch de stand-up, Russians are scary.

Les réponses brusques et sensées de Grischuk se transforment en mèmes immédiatement. Le tournoi des candidats 2018 est probablement celui dont on se souvient le mieux, non pas pour la victoire de Caruana, mais pour les conférences de presse de Grischuk. Quelqu'un les a transformées en clips YouTube sous le titre "Grischuk Thug Life". Les réponses de Grischuk y ont inclus les perles suivantes :

Interviewer : Donc, une partie parfaite est celle qui ne comporte pas d'erreurs ?
Grischuk : Non, c'est celle avec uniquement des erreurs de votre adversaire, c'est encore mieux.

Grischuk : Vous savez, j'essaie toujours de ne pas regarder Svidler pendant le tournoi, parce qu'il est trop brillant pour moi et je commence à me sentir minable.

Interviewer : Combien de temps vous êtes-vous réellement préparé pour cette partie ?
Grischuk : Eh bien... toute ma vie !

Il n'est donc pas surprenant que le tournoi des candidats 2020 ait ajouté un nouveau volet à cette série. Si vous ne l'avez pas vu, vous avez manqué cinq minutes de pur divertissement :

En combinaison avec Grischuk, même une simple pièce de décoration intérieure pourrait devenir une histoire intéressante. Par exemple, lors du match Carlsen-Caruana 2018, une lampe murale dans la maison de Grischuk est soudainement devenue un événement. Je ne me souviens pas pourquoi et comment cela s'est produit, mais cette lampe est encore mentionnée sur Twitter à ce jour !

Toute conférence de presse ou commentaire de partie avec Grischuk vaut le prix du billet d'entrée, même si cela signifie souffrir pendant la finale du Berlin. J'espère que Grischuk continuera à partager sa sagesse unique avec le public des échecs pendant le Lindores Abbey Rapid Challenge.

FM Andrey Terekhov

Andrey Terekhov (@ddtru) a grandi en Russie, a vécu dans de nombreux pays et réside actuellement à Singapour. Ses meilleurs résultats sont des victoires à l'Open de Munich (2008), au Nabokov Memorial à Kiev (2012) et une deuxième place partagée à l'Open de Washington (2018). Il est l'auteur du cours Two Knights Defense sur chessable. Ces dernières années, Andrey a écrit un livre sur Vassily Smyslov, dont la publication est prévue pour la fin 2020.


Comment vous êtes-vous lancé dans les échecs ? Partagez vos expériences dans les commentaires ou en utilisant le hashtag #HeritageChess !     

Voir aussi :


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 3

Invité
Guest 9261218286
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options