Reportages 27 avr. 2019 | 22:00par Colin McGourty

GRENKE Chess 7: Carlsen écrase Aronian

Le champion du Monde Magnus Carlsen est facilement venu à bout de Levon Aronian lors de la ronde 7 du GRENKE Chess Classic et se rapproche à grand pas de son troisième "supertournoi" de l'année. Seul Fabiano Caruana parvient encore à ne pas être totalement distancé après avoir mystifié Arkadij Naiditsch dans les complications. Peter Svidler et MVL ont fait match nul et sont un point et demi derrière, alors que Vishy Anand est hors course après une gaffe contre Georg Meier, dans une position difficile.

Carlsen-Aronian, à sens unique | photo: Eric van Reem, GRENKE Chess 

Vous pouvez (re)voir toutes les parties de cette édition 2019 du GRENKE Chess Classic en cliquant ci-dessous :

Bravo à l'équipe de E&R Solutions, qui produisent les vidéos de très grande qualité du GRENKE Chess Classic. Voici le dernier clip en date qui donne une impression fidèle de l'ambiance de la ronde 7:

Et voici le récapitulatif de Jan (en anglais):

Carlsen 1-0 Aronian: Une apparente facilité

Après la partie, Magnus a expliqué que, paradoxalement, il lui était plus facile d'affronter les joueurs de l'élite que les outsiders du tournoi:

C'est plus facile d'affronter les joueurs que j'ai affronté de nombreuses fois auparavant. Je ressens moins de pression et je laisse les choses aller comme elles sont. Avec les autres joueurs je vérifie beaucoup trop de choses. Aujourd'hui, c'était plus fluide. Aussi, je me suis bien reposé hier. J'étais un peu inquiet avant car je me demandais sans cesse, ‘Comment vais-je réussir à battre Meier?’ Mais une fois que c'était fait, j'étais plus détendu et bien sûr, le point d'avance m'a aidé à être plus confiant.

Bien sûr, c'est plus facile quand on arrive avec une nouveauté dans la manche, et d'ailleurs il est amusant de voir à quel point Magnus était tranquille lorsqu'il décida de quitter la scène pendant trois minutes après: 1.d4 Cf6 2.c4:

Ce n'était pas encore la nouveauté, mais elle arriva plus tard dans une position bien connue de la variante viennoise:


Comme Jan le souligne dans sa video serie, la position après 9…Da5 est dynamique, avec deux pions blancs et un fou en prise. Les blancs ont toujours eu trois parades à leur disposition, 10.Fb5+, 10.Fxf6 (comme joué par Nigel Short contre Jan lors du récent open de Bangkok) ou 10.Cb5, comme vous pouvez le voir dans notre arbre d'ouverture pendant la retransmission.


Ici, néanmoins, Magnus a choisi 10.Fd2!?, une idée moderne. Objectivement le coup n'est probablement pas révolutionnaire, mais il a le double avantage de jouer une position parfaitement acceptable et de sortir votre adversaire de ses connaissances. Comme Jan en sourit, "C'est assez stupide pour imaginer que personne ne s'est jamais attardé dessus!"

Personne, excepté Jan, qui en tant que secondant du champion du monde lors de ses deux derniers titres pour la couronne mondiale, a précisément ceci pour mission. Rien n'a vraiment été avancé pendant la retransmission et les commentaires, mais il semble que les conséquences de 10…Cxe4!? devront être étudiées en détail. Levon dépensa 9 minutes avant de prendre la décision pragmatique de jouer 10…0-0, mais il était clair que toutes les décisions étaient les conclusions d'un raisonnement tourmenté.

Encore une belle journée pour Magnus | photo: Oliver Koeller

Magnus n'a cessé de qualifier la position noire de "déplaisante", alors qu'il semblait que du point de vue des blancs, tout était plus fluide:

C'est très très étrange car bien que l'on ait l'impression de jouer des coups naturels, on se retrouve soudainement coincé. Objectivement, la position doit être jouable pour les noirs, mais mes coups sont tellement simples, qu'il est très facile de les trouver alors que ce n'est pas du tout le cas des noirs. On voit finalement partout des petits ennuis.

Il y a bien sûr des subtilités, comme lorsque Magnus décrit son 22.Dd2 (au lieu de l'immédiat Db2) comme un" petit piège":


Son rêve, devenu réalité, était en visant c5 de pousser Levon à jouer8 22…f6!?, après quoi Magnus sentait que les noirs n'avaient plus le contre-jeu avec Fd3 et Dg6.

Levon, avec un temps descendu en dessous de 6 minutes, tenta  26…f5?!

Il utilisa tout son capital temps pour 27…e4?!, et le zeitnot accéléra la chute de la position noire. De toute évidence, Magnus doit se frotter les mains de constater la disparition de l'incrément avant le 60e coup dans le prochain match de championnat du Monde! Le reste était facile et finalement Magnus finissait en premier après six longues et difficiles parties:

Le GMI Pepe Cuenca nous résume toute la partie:

Et ici, l'analyse de Magnus avec Jan et Peter Leko:

Le norvégien était de bonne humeur, comme on peut s'y attendre. Son record post-championnat du Monde s'étend de jour en jour…

…et il n'y a plus qu'un seul joueur à un point de lui, à deux rondes de la fin:

Caruana 1-0 Naiditsch

Caruana is again Carlsen's main challenger | photo: Eric van Reem, GRENKE Chess 

Arkadij Naiditsch aborda cette rencontre après deux victoires lors de ses trois dernières parties, et cette adrénaline l'a sans doute emmené sur une fausse piste. Tout allait bien contre la catalane de Fabiano, jusqu'à 17.Ff4:


L'allemand aurait gardé les choses sous contrôle avec 17…Td5, 17…a6 ou le coup que Magnus détecta d'un simple coup d'oeil alors qu'il ne concernait pas vraiment son échiquier: 17…Cxb3! La pointe est que 18.Cxb3 est suivi par 18…Td5! et les blancs auraient certainement rendu la pièce immédiatement avec 19.Cc5, puisque 19.Dc4 échoue sur 19…Tc8, et seuls les noirs peuvent prétendre être mieux. 

Magnus devait espérer que cela allait arriver, au lieu de cela après 7…Fc3?! 18.Tac1 a6?! 19.De5! (sans avoir peur des fantômes!) 19…Fxf3?! 20.Fxf3 Fxd4 21.Dxa5 Les blancs sortent des complications avec un pion de plus et une meilleure activité. Les choses allaient de mal en pis pour Arkadij et l'abandon arriva au coup 33:

L'autre partie décisive fut une surprise de taille:

Anand 0-1 Meier

Georg Meier peut maintenant se prévaloir d'un score positif contre Vishy Anand | photo: Georgios Souleidis, GRENKE Chess 

Une partie difficile pour Vishy Anand, qui après sa défaite contre Naiditsch a perdu le fil contre la variante Rubinstein de  Georg Meier et s'est retrouvé en grande difficulté. Après s'en être pratiquement sorti, avec beaucoup d'avance à la pendule et sur le point de faire match nul il joua 35.Td4?!, qui était le prémice d'une gaffe horrible 35…Tg1+ 36.Rc2??

Il suivit 36…Tgb1! et Vishy abandonna, en réalisant que le coup envisagé 37.Txc4 ne résoudrait rien à cause de  37…T7b2+ 38.Rd3 Td1+ 39.Re3 Te1+ 40.Rd4 Td2+ et les blancs perdent la tour e5. Comme Jan le souligna dans son résumé, “Vishy a perdu une tour dans une finale deux tours contre deux tours, ce qui n'est pas forcément une bonne nouvelle”.

Pour Meier, c'était la première victoire après trois nulles contre le quintuple champion du Monde. Pas mal pour un amateur, car en effet Georg nous a appris après la partie qu'il vivait à Baden-Baden pour son travail de tous les jours (contrôleur de risques pour la banque qui GRENKE qui sponsorise le tournoi):

Les deux dernières parties s'achevèrent par la nulle, mais les deux furent mouvementées et dans les deux cas l'outsider a eu une chance. Vincent Keymer a confirmé que son tournoi serait de toutes façons un succès, après avoir fait suivre sa victoire contre Georg Meier par deux nulles supplémentaires, la première contre Aronian et la deuxième contre Peter Svidler

Une partie légèrement agitée pour Peter Svidler | photo: Oliver Koeller

Le moment le plus curieux vint après 23…a5:


Keymer aurait pu jouer 24.Txd8+ Txd8 25.Db5!, gagnant un pion, et bien que les noirs auraient certainement eu assez de compensations après 25…Td2, il fallait encore que Svidler le prouve. Au lieu de cela 24.a3?! ce sont les blancs qui ont pris le risque de se retrouver moins bien, bien que la nulle fut signée sans grandes difficultés.

Maxime et Paco ont joué la partie la plus longue de la journée | photo: Eric van Reem, GRENKE Chess 

MVL – Vallejo fut critique pendant un demi-coup:


Ici Paco Vallejo joua 27…h5!?,et après 28.g5 la structure se retrouva fermée sans que rien ne semble pouvoir être modifié jusqu'à la fin de la partie, même si Maxime tenta un sacrifice de pion en f5.Si Paco voulait faire nulle contre son très fort adversaire, alors 27…h5 était un bon coup, mais le logiciel estimait que les noirs auraient pu prétendre à un grand avantage avec 27…g5!? ou le coup préparatoire 27…Teg8.

Au lieu de cela, la partie la plus longue du jour s'acheva par 57.Th2:


Aucune pièce n'a été échangée!

Ce résultat produit finalement ce classement, à deux rondes de la fin:


A première vue, il semble que Fabiano Caruana soit le seul à rester au contact avec Magnus Carlsen, même si on s'aperçoit que Svidler et MVL, 1.5 points derrière, sont les deux derniers adversaires de Magnus à Baden-Baden. Peter, particulièrement,  pourrait aider ses collègues avec les blancs lors de la ronde 8, alors que Caruana (avec les noirs contre Meier) et MVL (blancs contre Keymer) seront certainement à la recherche d'un gain supplémentaire.

Ne ratez pas les deux dernières rondes à Baden-Baden! | photo: Eric van Reem, GRENKE Chess 


Voir également :


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 0

Invité
Guest 9245276378
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options