Interviews 19 oct. 2020 | 20:53par Colin McGourty

Candidats : Grischuk prêt à jouer "dans un garage, un sous sol, au zoo ou à la gare"

Alexander Grischuk s'est dit prêt à jouer le tournoi des candidats "dans un garage, un sous-sol, dans un zoo ou même dans une gare". Cependant, il a émis un doute au sujet de la tenue de l'événement. Selon lui, la FIDE essaie de satisfaire l'ensemble des huit participants. A l'heure actuelle, la reprise la plus optimiste interviendrait au printemps 2021, soit plus d'un an après le début du tournoi qui avait commencé en mars 2020. 

Ian Nepomniatchi et Alexander Grischuk se saluent de l'épaule plutôt que se serrer la main lors des candidats en mars dernier. Sasha est prêt à jouer n'importe où mais pas s'il faut porter le masque. | photo: Lennart Ootes, official website





Le tournoi des candidats qui se déroulait à Ekaterinbourg, en Russie, a été interrompu après 7 rondes par la FIDE le 26 mars 2020, après la fermeture de l'espace aérien russe en raison du coronavirus qui menaçait d'empêcher les joueurs et les officiels de rentrer chez eux. En juin, le directeur général de la FIDE, Emil Sutovsky, a suggéré que l'événement pourrait reprendre en septembre/octobre. Début septembre, la donne avait changé : il s'agissait désormais du 1er novembre, avec une ville d'accueil de secours, en l'occurrence Tbilissi (Géorgie), si la tenue à Ekaterinbourg s'avérait impossible. Cependant, à la surprise de personne, il a été annoncé vendredi dernier que le tournoi serait reporté une nouvelle fois. Cette fois au "printemps 2021". 


L'un des participants, le Russe Alexander Grischuk, a réagi suite à l'annonce de la FIDE

La décision rendue par la FIDE ne dépendait pas de moi mais il s'agit de la décision que nous attendions tous. Est-ce que le tournoi ira à son terme ? Je ne sais pas. 

Il a étayé ses propos

Il me semble que le principal problème est que la FIDE essaie de satisfaire tous les participants. Bien sûr, c'est impossible même théoriquement. Je vais vous donner un exemple. Beaucoup de joueurs sont très inquiets à propos du coronavirus, des conditions sanitaires et de leur sécurité ainsi qu'autour de certaines questions médicales. 

Mais mon point de vue, par exemple, est complètement différent. Je suis prêt à jouer, pour ainsi dire, dans un garage, un sous-sol, un zoo ou même dans une gare. Je n'ai besoin d'aucune assurance médicale, d'hôtels de luxe ou de conditions confortables pour le maintien de l'événement.    


Je m'en fiche royalement, et je suis également zen par rapport à la situation du coronavirus, mais sachez que je ne jouerai pas avec un masque et des gants ou si je dois rester en quarantaine pendant deux semaines avant le début de l'événement. 

Je ne voudrais non plus jouer en étant dans une "bulle", c'est-à-dire dans un endroit où il est interdit de quitter l'hôtel du tournoi pendant l'événement. Et comment, dans une telle situation, pouvez-vous nous satisfaire, moi et les autres joueurs ? Si nous avons des "demandes" diamètralement opposées ?


Le joueur le plus difficile à convaincre serait Wang Hao qui a répondu qu'il jouerait au printemps 2021 si et seulement si un vaccin est sorti. Reste à savoir si d'ici là, un vaccin efficace contre le Covid aura été mis en place sur le marché. 

Grischuk, comme Caruana, Giri et Wang Hao sont à 1 point des deux co-leaders, MVL et Nepo, à 7 rondes de la fin.

Il y a aussi la question du lieu. Si le tournoi avait commencé le 1er novembre, il semble évident qu'il aurait eu lieu en dehors de Russie, très probablement en Géorgie, alors que maintenant les organisateurs s'attendent à nouveau à ce que le tournoi reprenne à Ekaterinbourg. Le 12ème champion du monde d'échecs Anatoly Karpov, qui a assisté à la cérémonie d'ouverture en mars, a déclaré à TASS :


Ekaterinbourg n'a bien évidemment pas abandonné son intention, ni renoncé à son droit d'accueillir le tournoi en 2021. Mais maintenant nous sommes confrontés à une deuxième vague et plus encore en Europe. La situation n'est pas très bonne en Russie, mais nous nous en occupons, mais regardez la France - elle est en zone rouge, sans même parler des Etats-Unis.  

Et puis il y a le problème émanant de la logistique. Toutes les frontières ne sont pas ouvertes en Europe et il n'y a pas non plus la liberté de mouvement.


Le sort du tournoi est toutefois très hypothétique (nous n'avons aucune visibilité) et une fois encore il est difficile de désapprouver une autre idée émise par Grischuk : 

La seule prise de position ferme que je peux avoir est la suivante : c'est BIEN mieux de ne pas reprendre le tournoi que d'envisager une reprise et de l'interrompre de nouveau.

Voir aussi: 


Trier par ordre chronologique inversé ordre chronologique inversé ordre chronologique les plus aimés Recevoir les mises à jour

Commentaires 0

Invité
Guest 11122713632
 
Rejoindre Chess24
  • Gratuit, rapide et facile

  • Soyez le premier à commenter !

S'inscrire
ou

Créez votre compte gratuit maintenant pour commencer !

En cliquant sur 'S'inscrire', vous acceptez nos termes et conditions et confirmez que vous avez lu notre Politique de respect de la vie privée, y compris la section sur l'utilisation de cookies.

Vous avez perdu votre mot de passe ? Nous vous enverrons un lien pour le réinitialiser !

Après avoir soumis ce formulaire, vous recevrez un email avec le lien de réinitialisation du mot de passe. Si vous ne pouvez toujours pas accéder à votre compte, veuillez contacter notre service à la clientèle.

Quelles fonctionnalités souhaitez-vous activer ?

Nous respectons vos directives en matière de protection de la vie privée et des données. Certains éléments de notre site nécessitent des cookies ou un stockage local qui traite les informations personnelles.

Montrer les options

Hide Options